Escherichia coli : perquisition à l'usine Buitoni de Caudry

C'est le site de production des pizzas surgelées Fraich’Up, considérées par les autorités sanitaires comme à l’origine de plusieurs cas graves de contamination d’enfants par la bactérie E.coli, selon la gendarmerie.

C’est le parquet de Paris qui a ouvert une enquête, notamment pour “homicides involontaires”, “tromperie” et “mise en danger d’autrui”.

La chaîne était à l’arrêt sur l’ordre de la préfecture

Depuis le 1er avril, plus aucune pizza ne sort du site de production de Caudry. Le préfet du Nord a ordonné l’interdiction de continuer à produire au sein de l’usine. Cette décision a été officialisée ce mercredi 6 avril 2022.

L’arrêté préfectoral précise que : “l’activité industrielle de production alimentaire, en ce qui concerne les deux lignes de production de pizzas de l’usine de Caudry est “arrêtée. Cette décision fait suite à deux inspections d’hygiène approfondies menées les 22 et 29 mars par des agents de la Direction départementale de la protection des populations du Nord et de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes dans le cadre de leurs investigations réalisées en lien avec l’alerte E. coli.

Il a également été mi en évidenceun niveau dégradé de la maîtrise de l’hygiène alimentaire dans l’usine de Caudry, qui a justifié la prise d’un arrêté de cessation des activités industrielles de production dans l’usine.”

Pour rappel, en prenant une photo de l’emballage où figure la référence du produit, il est possible d’obtenir un remboursement auprès du service consommateurs. Le groupe Nestlé rappelle tout de même, que la bactérie Escherichia coli disparaîtrait une fois que la pizza est passée au four.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.