ESPAGNE - La reprise du COVID-19 met sous préservatif les clubs à hôtesses

Le gouvernement espagnol vient de mettre un tour de vis supplémentaire face aux rebonds…

Le gouvernement espagnol vient de mettre un tour de vis supplémentaire face aux rebonds du coronavirus dans le pays. Outre l'interdiction de fumer, les établissements nocturnes devront fermer à 1 heure du matin.

Il est vrai que l'essentiel des nouveaux cas n’est pas généré par la vie nocturne mais elle en génère beaucoup et il est difficile d'identifier les contacts” a indiqué Salvador Illa, le ministre espagnol de la Santé. 

Depuis plusieurs mois, les discothèques étaient déjà fermées mais pouvaient accueillir du public en mode restaurant. Une faille dans laquelle s'étaient engouffrés notamment les clubs de rencontre situés à la frontière. Le gouvernement espagnol vient d'y mettre fin.

Ainsi, en Catalogne, il a été donné l'ordre de fermer tous les bordels de la région. “Cela n'avait pas de sens, c'était une incohérence d'avoir la vie nocturne interdite et de garder ouverts d'autres endroits qui faisaient des activités de cette nature“.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.