Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers / Insolite

Fabrice Mur inelligible pour un an !

La nouvelle était attendue , depuis que le juge commissaire du Tribunal administratif avait requit cette peine  il y a une quinzaine de jours. Les comptes de campagne de Fabrice Mur lui sont donc refusés, le tout  assorti d’une période d ‘inéligibilité d’un an. Une bourde administrative qui coute cher au nouveau chef de file […]

La nouvelle était attendue , depuis que le juge commissaire du Tribunal
administratif avait requit cette peine  il y a une quinzaine de jours.
Les
comptes de campagne de Fabrice Mur lui sont donc refusés,
le tout 
assorti d’une période d ‘inéligibilité d’un an. Une bourde
administrative qui coute cher au nouveau chef de file d’Agde à Venir.

Rappelons les faits, Fabrice Mur, candidat tardif à l’occasion des dernières
municipales a créé une association de financement pour sa campagne. C’est le cas de nombreux candidats ayant recours à un emprunt pour financer leur campagne.Ce faisant il oubli de vérifier qu’il lui est interdit
d’en être le président. C’est là toute son erreur !

Pas de mauvaise
foi
, une limpidité dans les comptes et même un budget mesuré !  Mais ce grain de sable a suffi pour bloquer les rouages administratifs de la
machine étatique.

Quelles sont les conséquences :

Financiéres :  Fabrice
Mur ne sera pas remboursé de ses frais de campagne
( aux environs de 20
000 euros pour une ville de la taille d’Agde pour les deux
candidats de second tour. ).

Politiques :
S’il fait appel du jugement devant le conseil d’Etat, celui-ci est suspensif et un nouveau délai s’offrirait à lui lui permettant de
continuer à siéger aux conseils municipaux durant une période de  six à huit mois dans l’attente du nouveau jugement.
S’il ne fait
pas appel du jugement,
ce qui est, selon nos informations,  la solution
qu’il aurait choisie, le jugement d’hier ne sera pas exécutoire avant
le  terme du délai d’appel d’un mois,
soit début Janvier 2009.
Il
aurait donc la faculté de participer à son dernier conseil municipal
le 15 Décembre prochain avec certainement une liste soudée autour de
lui pour le soutenir moralement dans cette épreuve.

Médiatiques : Fabrice
Mur n’aura plus accès à la Tribune que représente le Conseil
municipal.
Il peut toutefois compter sur une équipe solidaire , dont les talents de tribun n’ont certes pas été démontrés pour l’heure, mais dont le membres rempliront en
conscience la mission que Fabrice Mur leur soumettra :  Être les
conseillers de tous les
Agathois.

Ces conseillers minoritaires
représentent un large panel de l’électorat
: avec les socialistes Adrien
Terribile et Anne Marie Garrigues, les socio-profesionnels avec Pascal
Troisi et Nathalie Dubois, les centristes du Mouvement Démocrate
emmenés par Florence Denestebe et Serge Jené et deux personnes de la
société civiles; Hélène Pascual  qui devrait être rejointe par Henri
Grimal.

Fabrice Mur , continuera son action politique de l ‘extérieur tout en ayant des amitiés solides à l’intérieur du
Conseil municipal. Il peut enfin compter sur une  Association
forte d’une centaine de de membres réunie autour de lui : Agde à Venir .

Le mot de la fin restera à Fabrice Mur : ” Nous avons
réalisé 48, 5 % alors que je n’avais jamais participé aux conseils
municipaux…. Même privé de cette tribune, je saurai faire résonner 
la voix des agathois mécontents au delà même de l’enceinte du seul
conseil municipal. ” .
Mes amis et colistiers feront un travail remarquable dans le seul intérêt général de la Ville d’Agde et je serai à leurs côtés au quotidien

Les agathois garderont également à l’esprit un passé pas si lointain ou les ” pointures ” du conseil n’usaient les fauteuils de l’assemblée  communale qu’à la seule approche des élections.

Fabrice Mur  aura à relever un double challenge : être présent … sans se faire oublier !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.