Fonds de dotation Mécènes Montpellier Méditerranée : 30 000 euros pour 8 lauréats

Jeudi 29 janvier et jeudi 5 février 2015, un jury composé de personnalités qualifiées…

Jeudi 29 janvier et jeudi 5 février 2015, un jury composé de personnalités qualifiées et d’entreprises mécènes s’est réuni pour présélectionner puis sélectionner des projets culturels dans le cadre de l’action Mécènes Montpellier Méditerranée, initiée par la CCI de Montpellier, la Chambre des Notaires de l’Hérault et la DRAC Languedoc-Roussillon. A l’issue de l’audition des 10 candidats présélectionnés sur la trentaine de dossiers présentés, 8 lauréats ont été choisis, notamment pour la qualité et l’originalité de leurs projets, la synergie et la dynamisation du territoire qu’ils induisent, leur ouverture au public et la mixité sociale qu’ils permettent. Pour cette première année d’action, le fonds de dotation en faveur du mécénat mobilise 10 entreprises du territoire consulaire montpelliérain autour de projets culturels dans plusieurs domaines – arts plastiques, danse, théâtre, musique, architecture – et octroie 30 000 euros au total. Explications…

Les mécènes n’ont pas envie d’aider à fonds perdus ; ils veulent des projets de qualité. Il y a beaucoup de déçus du mécénat, qui ont soutenu des projets n’ayant pas abouti. D’où l’idée de la CCI de Montpellier, de la Chambre des notaires de l’Hérault et de la DRAC de créer un fonds de dotation, outil éprouvé et fiable. Le fonds de dotation Mécènes Montpellier Méditerranée a lancé son premier appel à projets culturels (portant sur les territoires couverts par la CCI de Montpellier) du 15 octobre au 15 décembre 2014. Au total, 30 projets culturels ont été collectés sur le territoire de la CCI de Montpellier, et 10 entreprises mécènes ont apporté des fonds. Le partenariat avec la DRAC, rattachée au ministère de la Culture, a fourni une caution technique et institutionnelle (sécurité, compétences, contrôle, exigence). Les correspondants mécénat de chaque partie signataire du fonds de dotation sont Véronique Cottenceau pour la DRAC L-R, Véronique Miramond et Jean-Marie Sevestre pour la CCI de Montpellier et Me Emmanuel Dossa pour la Chambre départementale des notaires de l’Hérault.

Pour cette première année du fonds de dotation Mécènes Montpellier Méditerranée, les projets pouvaient aussi bien être en phase de maturation avancée que mis en place depuis des années. Pour choisir les lauréats, le jury disposait d’une grille d’évaluation synthétisant divers critères : l’originalité et la qualité du projet, son rayonnement territorial, l’accès à la culture pour tous (par une politique tarifaire avantageuse et/ou la cohésion sociale générée), les synergies créées et les contreparties proposées aux entreprises mécènes (ce dernier aspect résultant uniquement d’une jurisprudence). Véronique Miramond, responsable presse et mécénat à la CCI de Montpellier, indique : « Faire entrer l’art dans l’entreprise peut aider les salariés à mieux vivre, à s’ouvrir à la culture. Les candidats ont été invités à réfléchir aux façons de partager une expérience commune avec les entreprises mécènes. Par exemple venir dans l’entreprise pour un atelier, une performance, un petit concert ; partager autour de la culture. Le tout à hauteur d’un quart du don. Beaucoup d’entreprises en région gagneraient à faire du mécénat et à faire entrer la culture dans leurs locaux ». Pour sa part, Véronique Cottenceau, chargée de la communication et du mécénat à la DRAC LR, explique que sa mission à la DRAC LR consiste à faire la promotion du mécénat, faire connaître la loi en la matière, donner des outils et conseiller les porteurs de projets sur les façons d’approcher les entreprises pour obtenir leur soutien. Elle souligne que même les TPE et PME peuvent être mécènes (93 % des mécènes sont des TPE/PME), et que les entreprises qui bouclent leur bilan en juin ont encore le temps de s’inscrire au fonds de dotation et donc de défiscaliser.

Virginie MOREAU

L’avis du notariat de l’Hérault

Me Emmanuel Dossa, correspondant mécénat pour la Chambre des Notaires de l’Hérault (sur la photo avec Véronique Miramond, responsable mécénat de la CCI de Montpellier), indique : « La volonté du notariat en matière de mécénat est historique. Nous avons participé il y a dix ans à la rédaction de la loi Aillagon, puis à son renouvellement. Dans l’Hérault, par cette convention tripartite associant la CCI, la DRAC et le notariat, l’idée est d’apporter une caution technique et institutionnelle, avec une attache directe au ministère de la Culture. Sécurité, compétences, contrôle, exigence sur les projets… sont d’ailleurs demandés par les entreprises mécènes. C’est ce que nous envisageons pour cet outil éprouvé, qui nous engage. Je considère aussi que le notariat n’est pas assez présent dans le monde de l’entreprise : ses compétences sont avérées mais méconnues. C’est un lien possible et fort entre le monde de l’entreprise et le monde de la culture. L’argument culturel est une excellente clé pour gagner des marchés économiques. La meilleure image que les entreprises puissent donner, c’est certainement par la culture, tant sur le plan local qu’à l’international. Sans oublier que la culture est un acte de communication non commercial. Avec cette action, nous souhaitons également sélectionner, faire émerger et susciter l’intérêt d’autres fondations et mécènes sur des projets culturels locaux qu’ils ne connaissaient pas. C’est pourquoi le notariat de l’Hérault a apporté ses compétences pour la création de ce fonds de dotation synonyme de dynamique territoriale, qu’il va accompagner dans la durée… » (DC)

Les entreprises mécènes

Le seuil minimal de participation est fixé à 2 000 euros avec un engagement pour trois ans, et le nombre d’entreprises participantes n’est pour l’instant pas restreint. Pour les débuts du fonds de dotation Mécènes Montpellier Méditerranée, les entreprises mécènes sont les suivantes :

• GDRF Montpellier délégation régionale LR Energie
• HELENIS, promoteur immobilier
• SOPER, énergies renouvelables
• Groupe IDEC – SEQUABAT, promoteur immobilier spécialisé entreprises
• MEDIAFFICHE, affichage et communication
• ILO-ACB, traduction et interprétariat
• SOCIETE GENERALE, banque
• ORANGE délégation régionale LR, télécommunications
• JOSEPH GIBERT, librairie
• DELL IMMO, promotion immobilière.

Les lauréats

• Iconoscope : exposition du compositeur-plasticien sétois Céleste Boursier-Mougenot (présent à la Biennale de Venise)
• Théâtre La Vista pour son Pass Vista à deux euros
• Compagnie de danse Yann Lheureux pour sa création itinérante Trans Arts Fabrik
• Le Studioo d’art contemporain à Gignac (lieu d’art contemporain dans les vignes) de Patrice Palacio et Stéphane Villafane
• Les Rencontres du Koa Jazz
• La compagnie de danse  Mouvements perpétuels de Sélia Sanou pour sa création urbaine alliant patrimoine et danse
• La mise en son de musiques médiévales à la Maison des Chœurs
• Le Festival des architectures vives à La Grande-Motte.

Dossier et photo : Virginie MOREAU

PHOTO : mécènes et porteurs de projets étaient réunis à la CCI de Montpellier le 6 février 2015 lors de la présentation des lauréats à la presse.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.