L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

FRONTIGNAN - Jeunesse - Fitness-park : les jeunes font bouger La Peyrade

Jeunesse – Fitness-park : les jeunes font bouger La Peyrade  En ouverture du Festikifo automne, le festival de Frontignan la Peyrade par et pour les jeunes, l’inauguration du fitness-park de La Peyrade est le point d’orgue d’une belle histoire d’envie, d’écoute et de travail en commun entre une bande de copains et la Ville, pour un […]

Jeunesse – Fitness-park : les jeunes font bouger La Peyrade 

En ouverture du Festikifo automne, le festival de Frontignan la Peyrade par et pour les jeunes, l’inauguration du fitness-park de La Peyrade est le point d’orgue d’une belle histoire d’envie, d’écoute et de travail en commun entre une bande de copains et la Ville, pour un nouvel équipement sportif en libre accès et destiné à tous.

La musculation et gymnastique de rue, ou street work-out, est une pratique pour tous qui utilise bancs, abribus et autres éléments du mobilier urbain. Ce qui peut parfois s’avérer dangereux. C’est pourquoi Cyril Vaïana, avec un groupe de copains, tous jeunes Lapeyradois mordus de musculation et fans de ce nouveau sport urbain, a imaginé le projet de construire un parc avec des modules sécurisés, en accès libre et ouvert à tous, pour partager le plaisir de bouger en toute sécurité.

En 2013, ils en parlent aux animateurs du service jeunesse de la Ville, qui répondent présents et les accompagnent pour affiner le projet et rédiger un dossier de présentation. Pour lui donner corps, ils créent une association, la Team lapeyradoise. Ils compulsent nombre de catalogues pour trouver les agrès les mieux adaptés, avant d’interroger les rares communes françaises disposant de ces équipements, pour un véritable partage d’expérience autour de ces nouvelles pratiques sportives.

Le projet bien ficelé, il est présenté au maire et aux élus de la Ville et adopté, avec un budget prévisionnel de 21 000€. En juin 2014, la Ville lance la consultation des entreprises, pour des travaux menés à l’automne. L’occasion pour la Team lapeyradoise de collaborer cette fois avec les services techniques municipaux, pour finaliser le choix des 8 agrès et définir les meilleurs emplacements pour chacun sur un espace situé avenue du stade, au bord du canal et à deux pas de la salle de sports Roger-Arnaud. Un endroit déjà aussi largement fréquenté par les joggeurs, pour favoriser davantage l’envie des habitants du quartier de se retrouver pour faire du sport.

Aujourd’hui, la bande de copains s’impliquent également dans son quartier et a réunit plus de 70 enfants autour de sa kermesse pour les plus petits lors de La Peyrade en fête ! Ils fourmillent d’autres projets, comme une sorte de grand jeu inter-associations. Cet après-midi, ils proposent des démonstrations et initiations dans le fitness-park dont ils rêvaient. Musculation, gymnastique improvisée et parkours stylés pour tous niveaux promettent encore d’autres belles histoires. D’autant qu’avec la Ville, la « dream team » pense déjà à organiser des événements d’envergure nationale autour des sports de rue. Car ils ont aussi appris qu’il fallait oser réaliser ses rêves.

Budget prévisionnel : 20 700€

Ville de Frontignan : 70%

Etat (Fonds interministériel de prévention de la délinquance) : 30%

Vous avez dit street work-out ?

 

Littéralement » musculation de rue », cette discipline combine compétences artistiques et athlétiques, à mi-chemin entre musculation et acrobatie aérienne, le tout doté d’une touche de créativité. Avec une attention particulière portée à l’hygiène de vie, car il s’agit aussi de bien manger, et d’éviter alcool et cigarette.

Tous les jours, les fanatiques de cette discipline utilisent le  poids du corps, avec pour appareil le mobilier urbain (bancs, abribus, potelets…), pour travailler force, endurance musculaireéquilibre et motivation. Une pratique en plein essor qui peut débuter très jeune et jusqu’à un âge avancé, pour simplement se remettre et se maintenir en forme ou carrément réaliser les figures acrobatiques les plus folles.

Aujourd’hui, ce nouveau sport de rue s’organise. Des associations se créées, comme la Team lapeyradoise, et la seule compétition française réunit déjà une centaine de participants et quelques 500 spectateurs.

Des modules et agrès spécifiques ont été développés pour permettre à tous de pratiquer en toute sécurité, dans des espaces dédiés, les fitness-parks, En libre accès, ils sont ainsi accessibles à tous et à toute heure, remettant les parcours santé au goût du jour.

Toutefois, il n'en existe que cinq dans toute la France, équipés de barres parallèles, échelles de singe, barres de tractions et autres agrès, comme ici à Frontignan la Peyrade.

Service jeunesse de la Ville : réalisateur d’idées

Porteur de dispositifs bien connus des Frontignanais, avec les programmes d’animations les mercredis et lors des vacances scolaires et le Pass’Kifo, le service jeunesse de la Ville s’attache aussi à favoriser l’autonomie des 10-25 ans.

Il développe des programmes de mobilité européenne et internationale – il est relai info Europe pour le bassin de Thau –  et soutient l’initiative des jeunes en les accompagnant dans leurs projets, notamment par une aide méthodologique et un véritable suivi des avancées.

Ainsi, que le projet soit collectif ou individuel, chaque jeune porteur bénéficie d’un accompagnement personnalisé, fait de rendez-vous réguliers qui permettent de formaliser le projet, en définir les besoins précis, rechercher les financements nécessaires, assurer sa mise en œuvre, en faire le bilan pour mieux le faire évoluer.

Outre le soutien de la Ville, certains projets font l’objet de demandes de subventions et obtiennent les financements de partenaires, notamment le conseil général de l’Hérault (Cap jeunes) et l’Etat (Fond national d’aide aux jeunes mais aussi dans le cadre du projet éducatif local, avec la direction départementale de la cohésion sociale), ou d’organismes spécifiques en lien avec le projet. Ainsi, cette année, un projet a bénéficié de l’aide financière de l’Office franco-allemand pour la jeunesse avec la Maison de l’Europe.

En 2014, près de 100 projets, dont 5 projets collectifs, parmi lesquels la Team lapeyradoise, avec la réalisation du fitness park, ont ainsi reçu le soutien des animateurs du service jeunesse : Futsal Lapeyrade, pour la pratique loisirs du football en salle qui dispose désormais d’un créneau régulier le dimanche après-midi à la salle de sports Roger-Arnaud ; Robocoop, junior association pour le développement et l’initiation à la robotique, qui a obtenu une bourse de 970 € (Cap jeunes) pour la fabrication de deux engins solaires et la participation au DEFI de Montpellier en juin 2014 ; Globetrotters, junior association pour l’organisation d’échanges entre jeunes Européens, dont le projet transfrontalier franco-allemand pour le centenaire de la 1ère Guerre Mondiale, mené en juillet 2014, a été soutenu par l’OFAJ et Cap jeunes à hauteur de 3400€ ; Imaginarium, junior association de création vidéo, dotée de 1800€ (Cap jeunes) pour son projet de films de sensibilisation aux dangers de la route et de la conduite.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.