L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

FRONTIGNAN - MONTPELLIER - Deux permanences, deux candidats, deux « jambes » pour la 8ème !

Vendredi 19 mai et samedi 20 mai, Christian Assaf et Kelvine Gouvernayre avaient invité les citoyennes et les citoyens de la 8ème circonscription à l’inauguration de leurs permanences électorales dans le quartier de Celleneuve à Montpellier et Place Jean Jaurès à Frontignan. Non sans humour, Christian Assaf a expliqué que ces deux permanences illustraient les […]

Vendredi 19 mai et samedi 20 mai, Christian Assaf et Kelvine Gouvernayre avaient invité les citoyennes et les citoyens de la 8ème circonscription à l’inauguration de leurs permanences électorales dans le quartier de Celleneuve à Montpellier et Place Jean Jaurès à Frontignan.

Non sans humour, Christian Assaf a expliqué que ces deux permanences illustraient les deux jambes que Kelvine, élue issue de la société civile à Frontignan, et luimême, habitant de Montpellier, seraient pour cette circonscription. Pour eux, vivre sur ce territoire est un atout indéniable pour en comprendre les réalités, en connaître les enjeux et travailler avec ses habitants.

Lors de ces deux rencontres, rythmant une campagne débutée depuis le début de l’année, ils ont reçu le soutien de Carole Delga et de Kleber Mesquida qui ont tenu à témoigner de l’engagement de Christian Assaf sur les dossiers territoriaux tant pour trouver des solutions locales que pour obtenir des évolutions législatives nationales ou des financements étatiques. Ce témoignage était repris par les Maires, les élus locaux et les acteurs associatifs présents à ces deux rendez-vous.

Non encartée, Conseillère municipale déléguée à l’économie, au commerce, à l’artisanat et à l’oenotourisme à Frontignan, Kelvine Gouvernayre a expliqué les raisons qui l’ont conduites à rejoindre Christian Assaf. Parmi elles, figurent l’attachement de l’homme aux gens et au terrain, sa franchise, son engagement sans faille et son honnêteté.

Christian Assaf, lui, est revenu sur le mandat passé, sur la ligne qui été la sienne et sur l’exigence dont il a fait part en s’opposant parfois ou en s’exprimant pour que les attentes des citoyens soient entendues, comme ce fut le cas sur le pouvoir d’achat ou la grande réforme fiscale attendue pour davantage de justice sociale. Il a surtout défendu l’idée qu’il comptait continuer à être libre et de gauche au cours des 5 ans qui viennent en étant constructif et vigilant.

Ensuite, aux côtés des mesures nationales qu’il veut voir adopter, il a présenté les projets territoriaux qu’il souhaite porter et qui auront besoin d’une voix à Paris, une voix qui les connait et les défend.

Evoquant, la circonscription, ses atouts, ses particularités, il a rappelé qu’elle ne s’était jamais laissée dicter ses choix par d’autres, qu’elle avait élu Gérard Saumade, François Liberti et André Vezinhet alors que des vagues bleues devaient tout emporter. Il a aussi affirmé qu’il était, pour lui, impensable de laisser la circonscription qui a eu Gérard Saumade, François Liberti, Georges Frêche et André Vezinhet pour Députés tomber dans l’escarcelle du Front National sans se battre.

Contre cela mais, surtout, POUR les femmes et les hommes qu’il a rencontrés pendant cinq ans, il veut, avec Kelvine Gouvernayre, se battre, encore et encore !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.