FRONTIGNAN - Patrimoine - A la découverte d’une famille de bâtisseurs

En lien avec les 33e Journées européennes du patrimoine sur le thème Patrimoine et…

En lien avec les 33e Journées européennes du patrimoine sur le thème Patrimoine et citoyenneté, la Ville propose, dès le 12 septembre, l’exposition La dynastie des Carlier, un siècle d’architecture en Languedoc-Roussillon avec la maison de l’architecture LR. Prolifique famille d’architectes, elle a participé au renouvellement de Frontignan la Peyrade au début du XXe siècle.

Du lundi 12 septembre au vendredi 7 octobre, l’exposition de la maison de l’architecture LR, La dynastie des Carlier, un siècle d’architecture en Languedoc-Roussillon, consacrée à cette famille d’architectes à l’origine de nombreuses richesses architecturales qui nous entourent et qui donnent au Languedoc-Roussillon son identité, sera visible salle Jean-Claude Izzo. Une exposition qui permet de mieux comprendre la ville et son évolution.

En ce début de XXIe siècle, également période de transition et de renouveau, il est fort intéressant de voir comment les réalisations des Carlier témoignent aussi de l’esprit de renouvellement qui les a animés à l’aube du XXe siècle. A Frontignan la Peyrade, on leur doit plusieurs constructions emblématiques qui font encore partie du quotidien, notamment le groupe scolaire Anatole-France, une belle école de la République, laïque, moderne et spacieuse, livrée en 1925 après 13 années de travaux, premier bâtiment d’un quartier à l’époque en devenir. Egalement dû à la famille Carlier, le Monument aux Morts de la place Jean-Jaurès, érigé au lendemain de la Grande guerre à la mémoire des Frontignanais morts pour la France ou encore le « Serrement de main », un pavillon-abri construit par Louis Carlier en 1926 à l’angle de l’avenue Frédéric-Mistral, de la rue de la Coste et de l’avenue des Thermes où, jusqu’aux années 1950, la coutume voulait qu’à la sortie de l’église, un cortège se forme pour accompagner le défunt au cimetière de la route de Balaruc. Celui-ci étant assez éloigné de la ville et le parcours se faisant à pied, les accompagnants s’arrêtaient en ce lieu afin de présenter leurs condoléances aux membres de la famille en leur serrant la main.

Pour réaliser l’exposition, des bénévoles de la maison de l’architecture Languedoc-Roussillon ont effectué des recherches sur les architectes Carlier : Léopold, Louis et René, pendant plus de 5 ans. Ce sont le grand-père, fils et petit-fils. De Montpellier à Narbonne en passant par Lamalou-les-Bains et bien sûr Frontignan, ils ont pensé et construit nos villes. Édifices publics, privés, postes, mairies, maisons de vacances, galeries commerciales, leur œuvre qui s’étend sur le département et au-delà est désormais ancrée dans le patrimoine architectural.

Constituée d’acteurs bénévoles passionnés, la Maison de l’architecture du Languedoc-Roussillon, ou M’aLR, est une association loi 1901 qui a pour but de sensibiliser et diffuser la culture architecturale auprès du grand public. Véritable lieu de débat sur la fabrication de la ville, incontournable référent de l’action culturelle architecturale grâce au travail exemplaire réalisé depuis 6 ans, la Ma’LR propose de nombreuses actions, expositions, conférences, cinéma, ateliers, sensibilisation scolaire, visites et balades urbaines… pour transmettre, relayer, vulgariser ce pan de la culture toujours en évolution.

Exposition La dynastie des Carlier, un siècle d’architecture en Languedoc-Roussillon

Du lundi 12 septembre au vendredi 7 octobre de 10h à 12h et de 15h à 18h

Vernissage le vendredi 16 septembre à 19h

Salle Jean-Claude Izzo, rue du député Lucien-Salette

Entrée libre

Infos supplémentaires :

Pour mieux comprendre l’histoire de cet établissement scolaire, la Ville a publié un ouvrage, Anatole-France 1925-2005, une école dans la ville, écrit par l’historien Jean-Michel Le Gourrierec, dans la collection Frontignan Patrimoine. Cette collection, riche de plusieurs ouvrages, poursuit le travail conduit au musée et aux archives.

En vente 10 € sur le site d’exposition et à la Maison du tourisme et de la plaisance.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.