Gignac : Vallée de l’Hérault et CCI main dans la main pour booster l'économie du territoire

Hérault Tribune Pro Reportage

Jeudi 12 mai, la Communauté de communes Vallée de l’Hérault (CCVH) et la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) du département ont signé à Gignac une convention pour faciliter le développement économique du territoire et capter ses retombées.

André Deljarry et Jean-François Soto © M_Weisbuch

Le président de la Communauté de communes Vallée de l’Hérault et maire de Gignac Jean-François Soto veut passer la vitesse supérieure. En ligne de mire, le développement économique du territoire pour accompagner la croissance démographique de +2,1% (soit 800 à 1 200 habitants de plus chaque année). C’est plus que le département (+1,2%), bien plus que la région (+0,8%) et beaucoup plus que la moyenne nationale (+0,4%). Le potentiel de consommation augmente donc et il est important de le capter. La Vallée de l’Hérault rassemble en 2022 plus de 40 000 habitants.

Les 3 axes de la convention

La convention signée jeudi 12 mai pose le cadre du développement économique. La CCI de l’Hérault a tracé 3 axes de travail. L’accompagnement et le développement du commerce local grâce à une permanence de la CCI pour accueillir les porteurs de projets. L’animation des entreprises et des associations de commerçants avec le prix annuel de la TPE, la formation, des matinales thématiques… Enfin, l’accès aux études dressant un portrait du territoire sur la base de données socio-économiques, d’informations sur le comportement des habitants en matière d’actes d’achat et d’enquêtes thématiques.

“facilitateur”

Ce troisième volet implique une contribution de la CCVH de 10 000 euros. C’est en fait à partir de ces études que vont s’articuler les deux autres volets. La CCI de l’Hérault n’est qu’un “facilitateur, un accompagnateur de territoire” a rappelé son président André Deljarry. Par “facilitateur” on peut désormais entendre “initiateur” tant les résultats de l’étude sur le comportement d’achat des habitants de la Vallée de l’Hérault peut devenir le métronome des choix qui seront faits pour le développement de l’activité commerciale.

L’évasion

Si la CCVH en appelle à la CCI, c’est pour bénéficier au mieux de la progression de l’activité commerciale sur son territoire. Le nombre de commerces augmente dans tous les secteurs, et le petit commerce et le circuit court se portent bien. L’évasion commerciale diminue mais reste importante. Elle correspond à tous les actes d’achat effectués sur un autre territoire que celui où résident les habitants, plus les ventes en ligne. Elle est de 35% pour l’alimentaire et de 83% pour le non alimentaire (92% en 2015). L’évasion commerciale tient à la position géographique de la CCVH, prise en tenaille entre le Clermontais et la Métropole, et aux conséquences des trajets domicile-travail qui fixe des habitudes d’achat, selon Bruno Bouterin, responsable du pôle appui aux territoires de la CCI de l’Hérault, qui présentait les résultats.

L’attractivité

Au regard du potentiel de consommation des habitants de la Vallée de l’Hérault, soit 192 millions d’euros par an, on comprend l’intérêt de la nouvelle convention. Ce potentiel se divise en 112 millions d’euros pour l’alimentaire et 80 millions d’euros pour les produits non-alimentaires. Or, à ce jour, le chiffre d’affaires des 330 commerces de détail du territoire représente 95 millions d’euros, soit la moitié des dépenses totales des ménages de la Vallée de l’Hérault. C’est donc un véritable défi qui s’impose aux acteurs économiques et aux pouvoirs publics. Mais ils ont décidé d’avancer main dans la main avec l’objectif de favoriser l’attractivité du territoire et d’assurer la réussite des entreprises dont les retombées pourraient se traduire en nouveaux comportements d’achat.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.