GILETS JAUNES - Coup de filet dans le piscénois : 41 personnes placées en garde à vue

 Faisant suite aux destructions par incendie des locaux du péage de l'autoroute A9 à…

 

Faisant suite aux destructions par incendie des locaux du péage de l'autoroute A9 à Bessan dans la nuit de 17 au 18 décembre 2018, 160 militaires de la gendarmerie de l’Hérault ont procédé ce mardi 8 janvier 2019 à une vaste opération de police judiciaire, principalement sur le secteur de Pézenas et de Béziers.

41 personnes mises en cause ont été placées en garde à vue

Cette opération judiciaire a été réalisée suite à l’ouverture d’une information judiciaire par le parquet de Béziers, le 20 décembre dernier pour : destruction en bande organisée par un moyen dangereux ; participation à un attroupement formé en vue de la préparation de violences contre les personnes, de destruction ou de dégradations de biens ; provocation à un crime ou un délit, en l’espèce, atteinte à l’intégrité physique des personnes.

Ce péage avait fait l'objet de nouvelles dégradations le week-end dernier, ce qui a peut être précipité cette vaste opération de gendarmerie.

Un péage toujours fermé et le poumon économique en souffrance dans le secteur

La péage de Bessan ( sortie n°34) est fermé par arrêté préfectoral depuis le 4 janvier, ce qui n'est pas sans conséquence pour l'économie locale.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.