HERAULT - Agriculture-Viticulture : Orages et grêles du 17 août dans l’est de l’Hérault - Les services de l’État mobilisés

De violents épisodes de grêle viennent de frapper l’est de l’Hérault mercredi 17 août…

De violents épisodes de grêle viennent de frapper l’est de l’Hérault mercredi 17 août provoquant notamment de très importants dégâts agricoles.

Les services de l’État et de la Chambre d’agriculture sont actuellement pleinement mobilisés et procèdent à l’évaluation des dégâts. Selon les premières constatations, outre d’importants dégâts dans les secteurs du maraîchage et de la production fruitière, les territoires viticoles du Pic Saint loup et des Grès de Montpellier sont plus particulièrement touchés avec plusieurs centaines d’hectares de vignes endommagés à 100 %.

Pierre Pouëssel, préfet de l’Hérault, Olivier Jacob, Secrétaire Général de la préfecture de l’Hérault et Jérôme Despey, Président de la chambre d’agriculture de l’Hérault se rendront sur place vendredi 19 août pour assurer les agriculteurs touchés de leur soutien et examiner les mesures de solidarité pouvant être mises en place.

Les mairies sont invitées à faire remonter l’ensemble des informations relatives à ce sinistre à la direction départementale des territoires et de la mer pour être en mesure d’établir dans les meilleurs délais un premier rapport d’expertise. Cette évaluation, conduite en lien avec les professionnels concernés, permettra d’examiner les mesures de solidarité pouvant être mises en place notamment de reports ou modérations gracieuses auprès des services fiscaux, ou de mobilisation de l’enveloppe de crédits d’action sanitaire et sociale allouée à la mutualité sociale agricole pour la prise en charge de cotisations sociales des exploitants sinistrés.

Les services de la direction départementale des territoires et de la mer sont chargés d’initier une procédure de demande de classement des zones sinistrées au titre des calamités agricoles pour les pertes de fonds. Il est rappelé que les pertes de récolte résultant de la grêle ne relèvent pas du régime des calamités agricoles mais du régime des assurances.

La Préfecture de l’Hérault demandera par ailleurs aux établissements financiers de prendre en compte cette situation exceptionnelle pour proposer aux viticulteurs sinistrés les solutions leur permettant de passer ce cap extrêmement difficile.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.