HÉRAULT : des nuées d'insectes volants envahissent le département

De Sète à Béziers, le même phénomène est constaté depuis plusieurs jours : des nuages de milliers de moucherons et de coccinelles envahissent les terres en fin de journée. À quoi est dû ce phénomène ?

Ils ont débarqué par milliers sur le littoral héraultais depuis dimanche en fin de journée : des nuées d’insectes volants ont envahi les airs, tournoyants dans les jardins et entrant par les fenêtres dans les habitations. Le phénomène est observé sur le littoral héraultais, mais également dans l’arrière-pays.

Chaleur et trajectoire du vent

D’après certains spécialistes, le phénomène pourrait être lié à une configuration très particulière alliant chaleur et trajectoire du vent.
Il s’agit de pucerons qui se développent au printemps et s’envolent pour coloniser d’autres arbres. Ils sont transportés par le vent en restant groupés.”
Dans certaines communes, des coccinelles sont également observées par milliers. Si leur apparition est habituelle au printemps, leur volume, ces derniers jours, a de quoi surprendre.
Comme en 2003, les fortes chaleurs ont favorisé le développement des pucerons et donc de leurs prédateurs naturels que sont les coccinelles. Pour Renaud Dupuy de la Grandrive, directeur du milieu marin agathois, “ la chaleur favorise l’éclosion massive d’œufs avec également moins de mortalité mais généralement, le phénomène est éphémère car les moucherons ne vivent pas en colonies. En tout cas, cela fait le bonheur de leurs prédateurs, coccinelles, hirondelles et martinets noirs et pâles qui sont des oiseaux insectivores. Ce sont eux qui nous débarrassent des moustiques de la manière la plus écologique possible

Des migrations de famine

Une autre explication est avancée et pourrait également être liée à des conditions météorologiques particulières. C’est ce qu’on appelle des “migrations de famine“, les coccinelles sont chassées des champs de blé au moment de la moisson. Comme elles ont un vol porteur, elles vont là où le vent les mène. C’est-à-dire vers le littoral quand ça souffle depuis les terres. Et comme la mer est ressentie comme une menace, elles stagnent au niveau des communes du littoral. Il suffit que les vents dominants tournent à nouveau pour que le phénomène s’estompe. 

Il faudra donc encore patienter un peu pour voir ce phénomène aussi naturel que désagréable disparaître !

nuage pucerons
nuage pucerons mer
nuage pucerons mer littoral
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Pouvez vous préciser: votre article est daté du 14 juin
    Vous parlez d’un événement du lundi 18 mai,date qui n’existe pas puisque le 18 mai est un mard.
    Parlez vous d’un événement passé ( Mai 2021) ou bien actuel ( Juin 2021)?
    Merci de préciser

    1. Effectivement la date n’était pas exacte. Il s’agit de dimanche dernier à savoir 13 juin. Merci pour votre commentaire.

  2. A Valras-plage, des centaines de coccinelles impossible de rester sur sa serviette a bronzer trop gênant

  3. Bonjour
    J’ai vu et vécu ce phénomène. Ce fût un nuage de moucherons un soir, principalement dans le secteur urbanisé et les jours d’après pendant 48h des nuages de coccinelles dans mes prés, mais seulement dans mes prés ou mon troupeau se situe. En face, dans les vignes, rien, et au village beaucoup moins.
    Personnellement j’ai rapproché météo et trop de produits synthétiques pourris d’un coup depuis 1 mois dans les vignes
    Le produit se répand partout avec un temps marin
    Merci pour votre réponse
    Bien à vous

  4. Le week end dernier aux Cabanes de Fleury des centaines de coccinelles viennent mourir sur le sable ou dans la mer… Tristement impressionnant on a bien essayé d’en sauver quelques unes…

  5. @Evelyne Les pucerons volent, comme les fourmis, les cours de biologie ont évolué depuis que vous êtes sortie de l’école 🙂

    1. Oui, oui, c’est bien ce qui est indiqué dans l’article. Les fourmis ailées sont des mâles ou des princesses, également appelées aludes, très recherchées d’ailleurs par les pêcheurs à la ligne.

  6. Il y a eu sur la cote basque hier des nuages de moucherons impressionnants (moins que chez vous)

  7. Bonjour, Il y a eu le même phénomène a Marseille dans le 16ème la semaine dernière pendant près de 10 jours mais que de moucherons , quasi impossible de respirer sans en avoir au moins 1 qui rentre dans les narines. Toujours en début de soirée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.