Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

HERAULT - Finances locales : Le député Christophe EUZET salue la stabilité des dotations aux collectivités territoriales pour l’année 2019

  Le 3 avril dernier, le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations…

 

 

Le 3 avril dernier, le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales a rendu publiques les attributions individuelles de dotation globale de fonctionnement (DGF) versées en 2019 par l’Etat aux communes, intercommunalités et départements. Une carte interactive en ligne permet alors de visualiser l’évolution à la hausse ou à la baisse du montant de la DGF pour chacune des collectivités entre 2018 et 2019.

 

Pour consulter cette carte interactive : http://www.cohesion-territoires.gouv.fr/dotations-collectivites/

 

Fidèle à l’engagement du Gouvernement de stabiliser les dotations, le montant global de DGF attribué aux collectivités est préservé depuis 2017 et s’élève à 26,94 milliards d’euros (après une baisse de plus de 10 milliards entre 2013 et 2017).

 

Fidèle encore à l’engagement du Gouvernement d’accentuer la solidarité territoriale et de réduire les fractures, les dotations de péréquation – dotation de solidarité rurale (DSR) et dotation de solidarité urbaine (DSU) – ont augmenté de 190 M€ pour atteindre 7,7 milliards d’euros. Les montants consacrés à la solidarité envers les collectivités les plus fragiles représentent désormais 39 % de la DGF des communes contre 16 % il y a dix ans.

 

S’agissant plus particulièrement des communes de l’Hérault, près de 67 % d’entre elles voient leur montant de DGF augmenter cette année, contre 46 % au niveau national. La DGF moyenne par habitant des communes de l’Hérault est très légèrement supérieure à la moyenne nationale : 167 € contre 164 €.

 

Par ailleurs, les dotations de soutien à l’investissement en faveur des territoires – dotation de soutien à l’investissement local (DSIL) et dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR) notamment – sont maintenues à leur niveau historiquement élevé de 2018, pour un montant de près de 2 milliards d’euros, soit une augmentation de plus de 73 % (745 M€) par rapport à 2015. Cet effort traduit la volonté du Gouvernement d’accompagner toutes les collectivités, quel que soit leur profil, dans leurs projets de transformation pour faire face aux défis écologiques, économiques, numériques et démographiques.

 

En ce qui concerne l’enveloppe de la DETR 2019 pour l’Hérault, son montant s’élève à 10,6 M€ (contre 10,7 M€ en 2018). Cette stabilité des crédits permettra cette année encore de soutenir de nombreux projets de communes héraultaises tels que la rénovation des écoles, la réalisation de salles des fêtes ou encore la création de services au public en milieu rural.

 

Réjouissons-nous de ces annonces qui redonnent aux acteurs publics locaux visibilité et perspectives. Et gageons que la création prochaine de l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), qui viendra soutenir au plus près les projets des collectivités, confortera cette dynamique renouvelée.

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.