HERAULT - Législatives : assurons une majorité pour le président et dans notre circonscription réélisons Sébastien Denaja

Fort heureusement, le second tour des élections présidentielles a donné un résultat net, contrairement…

Fort heureusement, le second tour des élections présidentielles a donné un résultat net, contrairement à ce qu’on a dit ici ou là, car Macron est le président qui a rassemblé le plus de voix parmi tous les présidents élus au suffrage universel sous la 5ème république. Au cours du débat avant l’élection, Marine le Pen, avait manifesté son agressivité et sa grossièreté coutumières, faisant la preuve de son incapacité totale à gouverner. Macron, lui, a fait un sans faute au cours de la passation de pouvoir et je lui suis particulièrement reconnaissant d’avoir restauré la dignité de sa fonction : enfin un président qui n’est ni un « agité du bocal » comme l’était Sarkozy, ni un « tweeteur compulsif » tutoyant les journalistes comme son prédécesseur ! Il y a quelques mois, j’avais encore quelque méfiance à l’égard de Macron, mais j’ai compris ces dernières semaines que cet homme de 39 ans possède manifestement plus de maturité et de savoir-faire que tous les crocodiles du marigot politique. Il prend le temps nécessaire pour agir, mais il sait aussi décider et il garde les médias à bonne distance, qualités essentielles dans sa fonction. Bien sûr, tout reste à faire, à commencer par l’essentiel, le redressement de l’économie et l’industrie de notre pays, seul moyen de faire baisser le chômage ; le succès ou l’échec du quinquennat se jouera là-dessus. Il faut donc que la nouvelle équipe gouvernementale réussisse, faute de quoi la démagogie de l’extrême droite conduira au chaos ou à la guerre civile.

Naturellement, les oiseaux de malheur vont essayer de provoquer l’échec. D’abord une bonne partie de la droite (style Vauquier) qui prétend avoir une majorité pour imposer sa politique de casse du secteur public et qui fricote déjà avec le FN. Ensuite le Tartarin de la France insoumise, qui s’est discrédité en mettant au deuxième tour sur le même plan l’extrême droite et le candidat républicain Macron. Ce soi-disant insoumis vient de s’autoparachuter à Marseille dans une circonscription tenue par un député socialiste, plutôt que d’affronter le FN dans les quartiers nord de Marseille. Courageux, mais pas téméraire ! Et le vantard de prétendre – sans rire – devenir Premier ministre, alors qu’il ne peut même pas s’entendre avec le PC –en théorie son allié – à qui il fait un procès ! En bref, il faut que le Président de la République ait une majorité, dont les socialistes seront une composante parmi d’autres, constructive tout en gardant sa liberté de jugement. A Agde, qui est dans la 7ème circonscription de l’Hérault, nous avons un député sortant socialiste, Sébastien Denaja, qui a fait un travail remarquable, aussi bien sur le plan local, sillonnant sans cesse les villes et villages et les traitant sur un pied d’égalité quelle que soit leur couleur politique (à Agde, nous lui devons notamment une bonne augmentation des effectifs du commissariat de police), que sur le plan national, où il a porté des textes essentiels, dont la loi contre la corruption. Il y a 14 candidatures dans la circonscription, dont, comble d’absurdité, une candidate « insoumise » de dernière minute, alors qu’il y a un candidat PC depuis longtemps. Dernière péripétie, En Marche a investi à la dernière minute un candidat parachuté qui travaille et habite à Perpignan, totalement inconnu dans notre circonscription…. Comme, pour accéder au second tour, il faut avoir au premier au moins un nombre de voix égal à 12,5% des inscrits, cela veut dire, vu les abstentions, que 2 ou 3 candidats au plus seront au 2nd tour, dont sans doute la candidate FN. Pour éviter cette catastrophe, votez pour le candidat qui a fait ses preuves, Sébastien Denaja, pas un ancien qui s’accroche,  il a 38 ans…

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.