Hérault, motos : la circulation inter-files à nouveau autorisée

Dans l’Hérault, à titre expérimental, depuis le 2 août 2021, la circulation inter-files (CIF) est de nouveau autorisée lorsque le trafic est dense pour les deux-roues et trois-roues motorisés circulant sur les autoroutes et les voies rapides. L’expérimentation est menée dans 21 départements.

Attention, la pratique est autorisée sur les autoroutes et les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central et dotées d’au moins deux voies chacune, où la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 70 km/h. Cette nouvelle expérimentation va permettre d’étudier de nouvelles conditions de la pratique de la circulation inter-files (CIF) sur un périmètre géographique élargi.

3 ans et 21 départements

L’expérimentation va durer 3 ans et concerne les départements suivants : l’Hérault, les Pyrénées-Orientales, les Bouches-du-Rhône, la Haute-Garonne, la Gironde, l’Isère, la Loire-Atlantique, le Nord, le Rhône (y compris la métropole lyonnaise), le Var, les Alpes-Maritimes, la Drôme, le Vaucluse, les 8 départements de la région Île-de-France. La circulation inter-files n’est pas autorisée en dehors de ces zones expérimentales. Elle fera l’objet d’une signalisation dans les zones de l’expérimentation.

Les règles à respecter

Depuis le 2 août, la circulation inter-files peut se pratiquer en respectant les règles suivantes :

La pratique est autorisée sur les autoroutes et les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central et dotées d’au moins deux voies chacune, où la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 70 km/h ;

La circulation entre les files de véhicules à l’arrêt ou roulant à une vitesse très réduite se pratique sur les deux voies, ayant le même sens de circulation, les plus à gauche d’une chaussée ;

L’espace latéral entre les véhicules circulant sur les deux voies les plus à gauche d’une chaussée doit être suffisant ;

La circulation inter-files se pratique à une vitesse de 50 km/h au maximum, avec un différentiel de 30 km/h par rapport aux autres véhicules ;

Aucune des voies de circulation sur la chaussée n’est en travaux ou couverte de neige ou de verglas ;

Avant de circuler en inter-files, le conducteur avertit de son intention les autres usagers ;

Les deux ou trois-roues motorisés ne doivent pas forcer le passage ;

Il est interdit à un véhicule en inter-files de dépasser un autre véhicule en inter-files ;

Lorsque le trafic se fluidifie et que les véhicules circulent à plus de 50 km/h sur au moins une des deux files, les deux ou trois-roues motorisés doivent reprendre leur place dans les voies.

Une campagne de communication sera prochainement lancée dans les territoires concernés pour informer de la mise en place de cette expérimentation. Les conditions de la pratique de la circulation inter-files et des conseils de prudence pour tous les usagers seront également diffusés pour permettre un partage de la route apaisé et respectueux. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.