HERAULT - Parlement des Enfants, session 2016 - Une expérience unique en France de démocratie directe avec 1000 députés juniors par Patrick VIGNAL Député de l'Hérault

Notre pays traverse une période difficile, sur le plan économique, sur la plan du…

Notre pays traverse une période difficile, sur le plan économique, sur la plan du terrorisme et une crise du politique.

La liste est longue : Démocratie impuissante à régler leurs problèmes, responsables politiques peu préoccupés de l’avis de leurs concitoyens, désenchantement général, sentiment d’abandon, absence de boussole politique, et défiance à l’égard des partis politiques et des institutions, dégradation économique…

Vous connaissez beaucoup de sociétés humaines, de Nations, de communautés, d’entreprises qui pourraient progresser dans ces conditions ? Sans perspectives ? Sans raisons de croire ? En pensant que le pire est à venir pour ses enfants !

C’est pourquoi j’ai décidé d’associer des élèves de CM1 CM2 et de 6ème afin qu’ils puissent se créer les outils nécessaires pour appréhender les valeurs démocratiques que sont le respect des libertés, la tolérance, le dialogue.
Durant une année 1000 députés-juniors ont élaboré avec leurs enseignants et leurs parents des projets de lois, qui seront présentés, amendés et votés lors de 5 sessions de travail.
Le parlement des enfants est un outil précieux pour la transmission et l’acquisition des droits et des devoirs civiques dès le plus jeune âge.

Alors que la parole politique est décriée dans notre pays, j’ai voulu par cette expérience unique redonner goût au débat politique, au sens noble du terme.

Vous trouverez ci-joint le programme détaillé des sessions du Parlement des Enfants.

Planning des sessions du Parlement des Enfants

• Jeudi 12 mai 2016 à Montpellier, à 10 heures, 200 députés juniors seront accueillis au théâtre d'O par Mr Kléber Mesquida, Président du Conseil départemental et Député de l'Hérault. Cette session se déroulera en présence de Madame le Recteur, Armande le Pellec Muller et de Monsieur le Préfet de l’Hérault, Pierre Pouëssel. Ils débattront sur le thème de la solidarité inter-générationnelle, projet qu'ils soumettront aux élus locaux présents, qui endosseront l'habit de ministre. 

• Vendredi13maiàLunel,à10heures,SalleGeorgesBrassensavec350députésjuniors réunis. Le thème retenu permettra d'enrichir le dossier d’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco de la « Culture et des traditions de la petite Camargue ». Cette session se déroulera en présence du Maire de Lunel et Président de la Communauté de Communes du Pays de Lunel, Monsieur Claude Arnaud, de Madame Fanny-Dombre Coste, Députée de l’Hérault, de Madame Virginie Rozière, Députée européenne, de Madame Béatrice Négrier, Vice-Présidente de la Région Languedoc-Roussillon, de Monsieur Hervé Dieulefès Maire de Saint-Just, et de Madame Bernadette Vignon, Conseillère départementale.

• Jeudi 19 mai à Mauguio à 10 heures, au théâtre Bassaget, ce sont 300 députés juniors qui débattront sur la loi littoral, la préservation et la protection de l’environnement. Cette session se déroulera en présence du Maire de Mauguio-Carnon, Monsieur Yvon Bourrel, de Monsieur Sébastien Denaja, Député de l’Hérault, du Maire de Lansargues Monsieur Michel Carlier, du Maire de Candillargues Monsieur Alain Monestier, de Monsieur Bernard Cassard, 1er Adjoint à l’urbanisme à la ville de Mauguio-Carnon.

• Vendredi 20 mai à Marsillargues à 10 heures, à la salle Jean Moulin, ce sont 160 députés juniors qui aborderont le thème de la pérennisation des métiers traditionnels, agricoles, et de la bouvine et de la Petite Camargue.  Cette session se déroulera en présence du Maire de Marsillargues et Conseillère départementale Madame Bernadette Vignon et de Monsieur Christian Assaf Député de l’Hérault, de Monsieur Robert Pistilli, Maire de Saint-Nazaire de Pézan.

• Jeudi 2 juin à 10 heures, dans les arènes de Mauguio lors de la session extraordinaire du parlement des enfants, ce sont 1000 députés juniors qui débattront, amenderont les textes retenus lors des sessions intermédiaires, en présence de Ministres de la République.


Le Parlement des enfants de la 9è circonscription expliqué aux parents 

Les députés juniors

L’École, une promesse républicaine

L’École laïque a fait à la République la promesse d’instruire tous ses enfants, sans distinction, d’offrir à tous les mêmes chances de réussir. L’École a aussi pour mission de faire grandir les citoyens de demain en les aidant à forger leur conscience, en les éveillant aux autres comme à eux-mêmes, en leur transmettant les valeurs démocratiques que sont le respect des libertés et de la dignité de la personne humaine, la tolérance, le dialogue. Le Parlement des Enfants est un outil précieux pour la transmission de ces principes fondamentaux et l’acquisition des droits et devoirs civiques dès le plus jeune âge. En invitant les élèves à s’ouvrir à la vie des instances représentatives et au débat public, il les ouvre à leur responsabilité citoyenne et au fonctionnement de nos institutions républicaines. Son rôle est donc de première importance en une époque où le sens du politique se trouve profondément interrogé.

La refondation de l’École décidée par le Président de la République apporte des avancées majeures pour tenir cette promesse républicaine. L’entrée en vigueur, à la rentrée 2015, de l’Enseignement Moral et Civique dans toutes les classes de l’école élémentaire à la classe de terminale, – et dans toutes les voies du lycée d’enseignement général et technologique et du lycée professionnel, – en constitue une illustration remarquable. Il s’agit de mieux faire comprendre aux élèves le bien-fondé des règles régissant les comportements individuels et collectifs, de renforcer leur appréhension du pluralisme des opinions, des convictions, des modes de vie, de développer leur capacité à construire du lien social et politique. Cet enseignement s’ancrera dans le parcours citoyen que l’Education nationale a réévalué dans le cadre de la grande mobilisation de l’Ecole et de ses partenaires pour les valeurs de la République initiée après les tragédies de janvier 2015.

L’École est le creuset de l’unité nationale, là où se forge le sentiment d’appartenance à une seule communauté de destin. A l’instar du Parlement des Enfants, l’ensemble des actions éducatives menées tout au long de l’année concourent à l’entrée des jeunes dans la République. Je félicite très sincèrement l’ensemble des acteurs éducatifs de la 9e circon- scription engagés dans cette belle aventure.

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 17 a%CC%80 10.12.15

Pourquoi cette démarche ?

Aujourd’hui, les citoyens ont le sentiment que la politique se fait loin d’eux et sans eux. C’est pour cela qu’en tant que parlementaire j’ai décidé de porter un message fort auprès de la communauté éducative en mettant en place en 2015 un projet original : situé à la croisée du monde politique et du monde éducatif, le Parlement des enfants est là pour donner vie concrètement à ce qui est le fondement de la République française, c’est à dire la citoyenneté et son expression.

La citoyenneté est le fruit d’un apprentissage, elle s’apprend, elle se comprend et c’est ainsi que l’on peut animer la vie publique en France. L’école est une étape importante dans l’apprentissage civique de nos enfants. C’est là qu’ils s’initient à la coopération des uns avec les autres, au débat, pour s’engager dans une société plus juste, plus solidaire. Pour se faire, le triptyque parents enfants et professeurs a été mis à contribution, depuis plus d’un an. L’école est un lieu de rencontre et j’ai souhaité y mener un travail au long cours. Ce ne sont pas de simples visites dans des classes comme cela se fait habituelle- ment mais c’est un véritable investissement depuis plus d’un an. Durant cette année, j’ai pris du plaisir à me rasseoir sur les bancs de l’école et constaté que l’on avait toujours à apprendre, des autres, pour soi. L’expérience vécue auprès de 164 jeunes élèves pendant l’année scolaire 2014/2015 m’a conforté dans l’idée de continuer ce travail auprès des enfants. L’enthousiasme des enseignants et des parents m’a persuadé que nous étions sur la bonne voie. Cette année ce sont plus de 1000 élèves qui vivront cette aventure citoyenne. Le travail parlementaire des députés-juniors permettra dans la continuité des travaux du Parlement des Enfants 2014-2015 de compléter le projet de loi relatif aux soli- darités, à la cohésion sociale et à l’intergénération.

Par ce projet du Parlement des enfants, j’espère que les écoliers d’aujourd’hui feront vivre les débats de demain.
Pour ne plus être de simples spectateurs de la République, vous devez savoir comment fonctionne la démocratie.

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 17 a%CC%80 10.12.42

L’école, lieu de transmission et d’appropriation des valeurs de la République

La transmission et l’appropriation des valeurs républicaines, la laïcité, le développement de la citoyenneté et de la culture de l’engagement sont au cœur des priorités de l’académie de Montpellier.

Les événements tragiques qui ont frappé notre pays renforcent une fois de plus l’impérieuse nécessité, pour l’Ecole mais aussi pour l’ensemble de la société civile, de poursuivre cet objectif fondamental en faveur de nos élèves et de nos enfants.

Le plan stratégique académique pour l’appropriation des valeurs de la République, que j’ai mis en œuvre à la rentrée scolaire 2015, doit permettre à nos écoles et nos établissements scolaires de construire le parcours citoyen de chaque élève, de la maternelle au lycée.

Favorisant la mise en activité, l’engagement et la prise de responsabilités de l’élève, ce parcours citoyen offrira à chacun les moyens de se construire une identité propre au sein de la communauté républicaine, de rencontrer les meilleures conditions d’un épanouissement personnel à la lumière de l’intérêt général, conditions majeures de la réussite scolaire, sociale et professionnelle.

Le parlement des enfants de la 9ème circonscription du département de l’Hérault con- tribue pleinement à la mise en situation active et responsable de l’élève. En s’initiant à la pratique démocratique en tant que député-junior, l’élève se pose des questions, réfléchit aux grands enjeux sociétaux, il s’exerce à argumenter pour défendre une cause commune.
C’est par la confrontation à la pluralité des regards et l’aptitude au débat contradictoire que nos élèves feront l’apprentissage de la tolérance, de la solidarité et de la fraternité, valeurs essentielles du vivre ensemble.

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 05 17 a%CC%80 10.17.50

Paroles d’enseignants

Le Parlement des enfants a été co-produit avec un groupe d’enseignants volontaires. Depuis le mois de septembre 2014, des réunions et des dîners de travail ont eu lieu pour échanger sur la démarche à suivre pour mener à bien ce projet, le partenariat est une des clés de la réussite. Les équipes pédagogiques ont proposé aux enfants de créer des lois sur des sujets proches de leur sensibilité.

Si l’École se fixe pour but essentiel l’enseignement d’une culture partagée, il faut, en fin de compte, que ses démarches et ses visées principales tendent à enrichir les rapports qu’elle établit avec le monde et le temps qui sont les siens. L’École s’inscrit dans un dynamisme culturel qui l’invite, et non l’oblige, à renouveler en permanence ses approches éducatives. Rassembler ainsi « autour d’une table » les différentes composantes de la société civile ; les amener à travailler dans la complémentarité de leurs savoir-faire, c’est apporter un surcroît de sens à la construction ou au renforcement de la citoyenneté de tous les acteurs en présence.

Les équipes pédagogiques du groupe Victor-Hugo à Montpellier, du groupe Marcel Pagnol à Saint-Just et du groupe scolaire de Saint-Nazaire de Pézan

Paroles d’un député junior

« L’Assemblée Nationale est un endroit où on vote ce qui est le mieux pour les gens. Si y avait pas de loi, on serait un peu des sauvages, tout serait permis »
Hémicycle de Saint-Nazaire de Pézan – 22 mai 2015
L’imagination de nos enfants et leur esprit critique doivent être autant mis en valeur que l’apprentissage du savoir

Espace collaboratif

Les députés juniors pourront avoir accès aux différents travaux de l’Assemblée Nationale relatifs aux trois thèmes retenus dans le cadre du Parlement des enfants 2015-2016.

Cet accès leur permettra d’enrichir leurs travaux parlementaires, en classe, à la maison, en famille ou en groupe.

www.patrickvignal.fr

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.