HERAULT - Primaire de la droite et du centre : François Fillon répond à la Charte CPNT pour la ruralité

Après Nicolas Sarkozy, le deuxième candidat à avoir répondu à son tour à la…

Après Nicolas Sarkozy, le deuxième candidat à avoir répondu à son tour à la Charte de défense de la ruralité proposée par CPNT aux sept candidats à la primaire de la droite et du centre, est François  FILLON (lire l'intégralité de son courrier).

Il reconnait la politique volontariste en faveur du monde rural de CPNT-Mouvement de la ruralité et rejoint nos préoccupations sur ce sujet central.

François Fillon rejoint également la vision de CPNT sur la santé. Il souhaite ainsi améliorer le maillage médical du territoire médical du territoire en développant des maisons médicales et structures de petites urgences.

La situation de l’agriculture est pour lui un crève-cœur. Élu de la Sarthe depuis de nombreuses années, il se présente comme un « paysan sarthois » et il veut que le bon sens redevienne un réflexe politique.

Comme CPNT, il est attaché aux traditions françaises, à notre tissu d’artisans et de commerçants qui font vivre nos commerces de proximité et apportent un vrai service aux Français.

En matière de chasse, il souhaite confier la gestion de l’espace rural et de la faune sauvage de l’ONCFS sous la tutelle du ministère de l’Agriculture.

CPNT ne manquera pas de faire part des réponses des autres candidats, afin de permettre aux électeurs de voter en connaissance de cause les 20 et 27 novembre prochains.


RÉPONSE DE FRANÇOIS FILLON


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.