Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

HERAULT - Soutien aux journalistes et aux personnels du quotidien La Marseillaise

Le Club de la presse du Languedoc-Roussillon exprime sa solidarité et son soutien aux…

Le Club de la presse du Languedoc-Roussillon exprime sa solidarité et son soutien aux journalistes et aux personnels du quotidien La Marseillaise

L’avenir des 117 salariés du journal (dont 19 dans l’Hérault et le Gard) est suspendu à la décision du tribunal de commerce de Marseille, qui doit décider, lundi 28 novembre, de placer l’entreprise en redressement ou en liquidation judiciaire. Le quotidien, qui affiche plus d’un million d’euros de pertes prévisibles en 2016, a été déclaré en cessation de paiement par ses dirigeants, mardi 22 novembre. 

Le journal créé en 1943 avait déjà été placé en redressement judiciaire en novembre 2014, jusqu’à son rachat, en avril 2015, par les Editions des Fédérés, dirigées par le secrétaire départemental du Parti communiste. 90 postes avaient alors été supprimés. Le quotidien explique aujourd’hui pâtir de recettes publicitaires trop faibles, qui “n’ont pas été à la hauteur des prévisions”. Il emploie 19 personnes en Occitanie, dont 14 dans l’Hérault (10 journalistes) et 5 dans le Gard (3 journalistes). 

La disparition de ce journal d’opinion, qui participe à la vitalité du débat d’idées, porterait un coup au pluralisme de la presse écrite dans notre région. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.