HYGIENE - Un contrôle administratif révèle de graves lacunes dans une boucherie agathoise

Drôle de surprise ce matin pour un épicier-boucher situé dans la zone d'activités économiques…

Drôle de surprise ce matin pour un épicier-boucher situé dans la zone d'activités économiques des sept fonts au 19 rue Paul Riquet à Agde.

Suite à un signalement, les enquêteurs du commissariat d'Agde ont procédé ce mardi matin à un contrôle administratif de l'établissement spécialisé dans la vente de produits halal.

Des dates périmées et de la viande avariée

Accompagnés des agents de la DDPP ( Direction Départementale de la Protection des Populations) spécialisés dans l'hygiène des produits alimentaires, ils sont allés de surprise en surprise.

Au fil du contrôle, les infractions se sont accumulées : congélateurs défectueux, dates de péremption dépassées, viandes avariées stockées dans la même chambre froide que la viande consommable, etc…

Prés d'une tonne de viande avariée était stockée.

Les explications du responsable ne convainquent pas les autorités.

Pour Ameur K., responsable du magasin qui était sur place lors du contrôle, ” Tout cela est la faute de l'équarisseur, il n'est pas passé ces derniers jours et le stock de viande périmé s'est accumulé ! En aucun cas, ce stock n'était destiné à la vente.”

Une fermeture administrative probable

Des explications qui n'ont pas convaincu les autorités qui pensent disposer de tous les éléments nécessaires pour procéder à la fermeture administrative de ce point de vente, qui était toujours ouvert en cette fin d'après-midi.

Une cession de société en cours

Autre point à éclaircir, la véritable société responsable de cette situation. D'après nos informations, elle aurait changée de mains il y a trois mois. Son ancien responsable, Mohammad Chaudhry, par ailleurs restaurateur sur la promenade, en coeur de ville, tient à préciser : ” Je n'ai plus rien à voir avec la gestion de cette épicerie-boucherie depuis le 1er octobre 2018, date de nomination d'un nouveau responsable qui a même monté une nouvelle société pour gérer l'établissement. Mais il n'a pas encore changé l'enseigne, d'où la confusion avec ma personne mais c'est bel est bien à lui de fournir les explications sur la situation actuelle. A mon époque, tout était nickel ! “.

Affaire à suivre…

 

 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.