Ils sont venus, ils sont tous là…

Ils sont venus, ils sont tous là... De Montpellier, de Lyon, de Bayonne... Samedi…

Ils sont venus, ils sont tous là… De Montpellier, de Lyon, de Bayonne…

Samedi soir 3 octobre, le perron de la salle des fêtes n’en croyait ni ses yeux ni ses oreilles : autour du tableau noir ressorti pour l’occasion, c’était la bousculade ! Les natifs de 1949 se retrouvaient, se rencontraient : qui vais-je retrouver ? Qui vais-je rencontrer ? Autant de questions que chacun se posait.
Les organisateurs plus chanceux connaissaient la liste des participants. Les viassois d’adoption allaient pour la majorité d’entre eux découvrir leurs « classards ». Quant à ceux qui figuraient sur les photos de classe exposées, il fallait faire appel à sa mémoire pour reconnaître, retrouver, parmi les soixante-neuf participants ses copains d’enfance ! Cela fût, semble-t-il, chose aisée, en ont témoigné les cris de joie, les embrassades, les souvenirs ressurgissant intacts comme s’ils étaient d’hier, autour d’un apéritif très convivial où les « nouveaux » ont vite trouvé leur place.
A suivi un dîner animé qui s’est terminé tard dans la nuit par un échange de numéros de téléphone et d’adresses mail…

Et chacun est reparti le cœur rempli de souvenirs : des retrouvailles pour les uns, des rencontres pour les autres, mais pour tous c’est « à bientôt ! »

Le collectif classe 1949, Lilian, Nadine, Marie-Hélène, Denise, Armand.

Cliquez sur la photo pour l’agrandir

http://nsa09.casimages.com/img/2009/10/06/091006101919580482.jpg

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.