Inflation masquée : Foodwatch épingle 6 marques

Foodwatch est une organisation à but non lucratif "qui se bat pour une alimentation sans risques, saine et abordable pour tous".

L’association de défense des consommateurs a épinglé 6 marques dans une enquête diffusée le 1er septembre pour “inflation masquée”. Il s’agit d’une pratique qui réduit le volume de produit vendu pour le même prix. Foodwatch explique “la shrinkflation (to shrink signifie rétrécir) est un vieux classique des rayons des supermarchés, encore plus inacceptable dans le contexte actuel des prix qui explosent“.

6 exemples de produits

L’association fait ressortir dans son enquête l’exemple de 6 produits dont elle a suivi l’évolution depuis 2019 : “pour dénoncer cette pratique, nous avons mis la main sur 6 exemples de produits qui ont subi une réduction de taille incognito depuis 2019 : le fromage à tartiner Kiri, la margarine Bio de St Hubert, l’eau gazeuse Salvetat, le sucre blanc de Saint Louis, les chocolats Pyrénéens de Lindt ou encore le sirop de grenadine de Teisseire“. Foodwatch précise “en moyenne, le panier composé de ces six produits épinglés par foodwatch a vu son poids diminuer de 12% mais son prix au kilo ou au litre augmenter de 25%“.

Répression des fraudes saisie et pétition

Olivia Grégoire, la Ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme, a annoncé le 2 septembre saisir la répression des fraudes pour vérifier s’il y ‘pratiques commerciales trompeuses’.

L’association Foodwatch a lancé une pétition en ligne qui regroupe déjà plus de 15 000 signatures.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.