Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

INSOLITE - Un chauffard sème la gendarmerie sur l'autoroute avant de tomber en panne d'essence !

La scène pourrait prêter à sourire si elle n'avait pas mis les usagers de…

La scène pourrait prêter à sourire si elle n'avait pas mis les usagers de la route en danger !

Le samedi 30 novembre à 22 h 20, le peloton d'autoroute de VALENCE détectent un véhicule Mercedes Classe C 63 AMG circulant à 206 Km/h au lieu des 130 autorisés. Immédiatement, les gendarmes le prennent en chasse avec leur véhicule rapidement d'intervention.

Des pointes à 240 km/h pour semer les gendarmes

Se voyant poursuivi, le conducteur de la Mercedes utilise alors toute la puissance de son engin ( plus de 500 cv) montant jusqu'à 240 km/h pour distancer les gendarmes. 
Ce n'est finalement que 60 km plus tard qu'un véhicule correspondant au signalement est retrouvé arrêté sur la bande d'arrêt d'urgence, en panne de carburant en raison de sa très forte consommation. 
A l'arrivée des gendarmes, deux occupants sont assis à l'arrière et prétextent que le passager avant et le chauffeur se sont enfuis à pied.

La perspicacité des gendarmes…

Placés en garde à vue pour les besoins de l'enquête, les masques finiront par tomber.  
Les auditions auront permis d'établir le rôle de chacun, le conducteur, un homme de 32 ans, patron d'un garage stéphanois est placé en garde à vue pour trois délits (grand excès de vitesse en récidive (délit) puisque déjà condamné pour un excès de vitesse de plus de 50km/h, refus d'obtempérer aggravé de la mise en danger d'autrui, transformation d'un véhicule portant atteinte au dispositif anti-pollution). 

Une expertise sur le véhicule

Une expertise poussée du véhicule révélera des anomalies importantes, le rendant incompatible avec la circulation sur route ouverte puisqu'il manque un écrou à chaque roue, le déport des roues est non conforme tout comme la taille des pneumatiques, le calculateur est ouvert (ce qui est proscrit) et la ligne d’échappement a été modifiée de manière conséquente. Le montage non conforme d'un alternateur de rechange est de nature à provoquer l'incendie du véhicule.

Au vu de toutes ces anomalies, cinq contraventions sont relevées au mis en cause, qui niera les faits qui lui sont reprochés jusqu'à la fin de sa garde à vue. L'intéressé est convoqué en justice devant le tribunal correctionnel de Valence en juin 2020, son permis est suspendu pendant six mois et le véhicule d'une valeur de plus de 100 000 euros est conservé sous main de justice.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.