Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

INTEMPERIES - : GRABELS : « Je ne laisserai pas bétonner les zones inondées. »René Revol Maire de Grabels

 « Je ne laisserai pas bétonner les zones inondées. » En 2013, notre municipalité a retiré le permis de construire d'une SCI qui voulait, à la place d’une maison, construire 17 logements. Ce contentieux d’urbanisme est en cours de traitement par la juridiction administrative. Ce projet est situé en bordure du Rieumassel, le cours d'eau […]

 « Je ne laisserai pas bétonner les zones inondées. »

En 2013, notre municipalité a retiré le permis de construire d'une SCI qui voulait, à la place d’une maison, construire 17 logements. Ce contentieux d’urbanisme est en cours de traitement par la juridiction administrative.

Ce projet est situé en bordure du Rieumassel, le cours d'eau qui a, dans la nuit du 6 au 7 octobre dernier ravagé notre Commune et ce terrain a été fortement inondé lors de cet épisode.

Pendant la campagne des élections municipales de mars 2014, le gérant de cette SCI a utilisé la tribune de l’une des réunions électorales des listes en présence pour m’accuser de manière complètement calomnieuse de monnayer les permis de construire. J’ai donc engagé une action en diffamation à son encontre comme me l'a autorisé le Conseil Municipal. J'ai découvert à cette occasion que cette même personne avait déposé plainte contre moi pour corruption !

Je suis satisfait d'avoir été enfin entendu ce vendredi par la gendarmerie. Cette accusation étant sans fondement, je n'ai pas de doute sur l'issue de cette affaire. Il n'est pas nécessaire de préciser que je ne me laisserai pas calomnier impunément et que j'en tirerai l'ensemble des conséquences qui s'imposent.

En tout cas, ma détermination reste entière : en ma qualité de Maire de ma Commune, je suis chargé d'assurer la sécurité des biens et des personnes. Après les épisodes dramatiques vécus cet automne à Grabels, je serai inflexible face aux projets susceptibles d'accroître les risques d’inondations. Cette détermination s’appuie sur la volonté et le soutien des grabellois qui se sont unis dans la solidarité face à cette catastrophe.

Cordialement,

René REVOL
Maire de Grabels

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.