Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Je m’engage aux élections municipales aux côtés de Régis PASSERIEUX

J'ai 48 ans, je suis marié, père de deux enfants, médecin urgentiste à l'hôpital…

J’ai 48 ans, je suis marié, père de deux enfants, médecin urgentiste à l’hôpital de Sète.
Après plusieurs années passées à l’étranger dans le cadre de missions humanitaires avec Médecins sans Frontières, nous avons décidé, ma femme et moi de nous « poser » à Agde en 1998. J’ai donc eu la chance de connaître la ville d’Agde avant que sa gestion ne soit confiée à Gilles d’Ettore.
Aujourd’hui le constat est amer et sans appel.

Avant 2001, avec l’équipe de Régis PASSERIEUX une gestion moderne, cohérente, ambitieuse, de vrais projets de développement pour notre ville.
Quelques exemples :
–    Réalisation de la Maison des Savoirs, médiathèque moderne, formidable outils culturel pour tous les agathois.
–    Finalisation du projet de construction d’un nouvel hôpital dont les infrastructures devaient permettre une offre de soins de qualité (chirurgie ambulatoire, service d’urgence, lits d’hospitalisation)
–    Organisation des grandes expositions sur l’Egypte Antique : mise en valeur de notre patrimoine culturel et rayonnement international au travers de ces évènements.
–    Agde cité du nautisme : organisation de grandes manifestations sportives comme le trophée Clairefontaine ou les Championnats de France olympique et du Monde en voile légère.

Après 2001 avec l’équipe de Gilles d’Ettore une gestion archaïque, médiocre, sans vision globale d’avenir de notre cité.
Des exemples parmi tant d’autres :
–    Rénovation de la place du jeu de ballon. La place des coiffeurs ! D’un mauvais goût sans pareil et qui ferait rire les agathois si ce n’était l’argent qu’elle leur a coûté.
–    Cœur de ville en péril : un centre ville qui se désertifie, qui se dégrade de jour en jour, des commerçants qui ferment boutique.
–    Les Cayrets : terrains livrés aux promoteurs sans aucune contrainte d’urbanisation. Construction d’immeubles dans tous les sens, aucun espace vert, pas d’école, pas de commerce. Quel avenir pour ce quartier qui vient de sortir de terre ?
–    Hôpital : construction et ouverture bien tardive alors que l’équipe PASSERIEUX avait bouclé le projet. Un accouchement dans la douleur  pour une structure qui n’a pas été dotée des moyens humains nécessaires à son bon fonctionnement. Résultat : un bloc opératoire tout neuf et qui reste fermé, un service d’urgence sans urgentiste.
–    Maison de retraite : fermeture de la maison de retraite sans aucune alternative pour accueillir nos anciens qui doivent aujourd’hui s’« exiler » à Vias.
–    Culture : les grandes expositions disparaissent au profit du Karaoké et du Tuning. Une autre vision de la culture…
–    Nautisme : exit les grands rendez-vous de la voile. Le temps est venu du règne du Jet-ski. Vive la pollution par le bruit et les rejets de carburants dans la grande bleue.

L’actuelle municipalité s’est donc appliquée à détruire tout ce qui avait été mis en place avant elle et qui allait dans le sens d’un développement harmonieux de notre ville, tant au plan de l’urbanisme et de l’environnement que de la santé ou la culture.
J’ai eu la chance d’être personnellement impliqué dans l’élaboration du projet pour l’hôpital et je l’ai défendu à travers le Collectif. Aujourd’hui force est de constater que les objectifs fixés ne sont pas atteints et que le maire, pourtant du « coté du manche », n’a pas su défendre ce projet.

Régis PASSERIEUX, quant à lui, a démontré par le passé sa capacité à gérer notre cité. Il a su transformer Agde en une ville rayonnante tout en en maitrisant la croissance. Les agathois s’en rendent comptent a posteriori car aujourd’hui ils peuvent établir la comparaison avec cette ville d’Agde qui est redevenue une cité quelconque et qui, faute d’une gestion cohérente, se retrouve à la traîne des villes environnantes.

Cette situation n’est pas inéluctable. Le changement est possible et Régis PASSERIEUX est l’homme qui incarne celui-ci. C’est pourquoi j’ai décidé de m’engager à ses cotés sur la liste « agde 2008 plus belle la ville ». J’apporterai ma pierre à l’édifice dans les domaines qui me sont chers à savoir la Santé et l’Action Sociale, ainsi que le Nautisme.

Entouré de sa nouvelle équipe -une équipe d’ouverture, au-delà des clivages politiques classiques- Régis PASSERIEUX avec sa compétence et son expérience va redresser et réveiller notre cité.

Bertrand DE PONTUAL

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.