La médiathèque de Frontignan et le Palais de Justice de Béziers distingués lors du concours national Trophée béton pro !

TROPHÉE BÉTON, L’ARCHITECTURE CONTEMPORAINE BÉTON A L’HONNEURLe palmarès de la 1ère édition du Trophée…

TROPHÉE BÉTON, L’ARCHITECTURE CONTEMPORAINE BÉTON A L’HONNEUR

Le palmarès de la 1ère édition du Trophée béton Pro (catégorie professionnels) a été dévoilé jeudi 19 octobre 2017 à la Maison de l’architecture en Ile-de-France. Le jury a distingué 10 réalisations parmi 25 nominées. « A travers ces réalisations, nous avons souhaité mettre en lumière toute la richesse créative et technique du matériau béton » a souligné Etienne Tricaud, le président du jury.

Les 25 réalisations nominées seront exposées en 2018, à la maison de l’architecture en Ile-de-France.

  • Centre International d’art pariétal Montignac -Lascaux – Montignac (Dordogne)
  • Logements Sociaux Antoine Brun – Cannes – La – Bocca  (Alpes – Maritimes)
  • Maison des pécheurs – Bonifacio (Corse)
  • Médiathèque Montaigne – Frontignan (Hérault)
  • Mémorial international Notre-Dame-de-Laurette – Ablain –Saint-Nazaire (Pas-de-Calais)
  • Palais de justice – Béziers (Hérault)
  • Parking Silo de l’Arlequin – Grenoble (Isère)
  • Réhabilitation de l’ancien presbytere – Thorens-Glières (Haute – Savoie)
  • Résidence Jounicot-Truillet – Anglet (Pyrénées -Atlantique)
  • Tour Radar – Campus de l’Ecole Polytechnique – Palaiseau (Ile-de-France)

Deux « Prix du public », ex-aequo, ont également été décernés, à partir des votes effectués sur la page Facebook Trophée béton :

  • Salle d’expositions temporaires – Château d’Hardelot – Condette (Pas – De – Calais)
  •     Théâtre Anthea – Antibes (Alpes-Maritimes)

Organisé par les associations Bétocib et Cimbéton, sous le patronage du ministère de la Culture et de la Communication, le Trophée béton Pro (catégorie professionnels), est une distinction biennale, dont l’objectif est de valoriser des réalisations exemplaires en béton, construites en France au cours des cinq dernières années. Pour cette première édition, plus de 140 dossiers ont été déposés.

Matériau de prédilection du 20ème siècle, le béton a largement contribué au développement de l'architecture moderne par son caractère universel. À travers le lancement du Trophée béton Pro (catégorie professionnels), Bétocib et Cimbéton ont souhaité mettre en lumière des réalisations architecturales exemplaires en béton, et les performances innovantes du matériau. Il s’agit également de sensibiliser le grand public à l’architecture béton et de proposer au ministère de la Culture et de la Communication, dans un esprit de collaboration, une liste de réalisations sélectionnées selon les critères établis par les membres du jury.

Tous types d’ouvrages en béton, livrés après le 1er janvier 2012, sont éligibles à cette distinction : du logement individuel au logement collectif, de l’équipement privé à l’équipement public, culturel ou sportif, de l’ouvrage d’art à l’aménagement urbain…

MEMBRES DU JURY

Le jury était composé de représentants du ministère de la Culture et de la Communication, d’architectes, d’ingénieurs, d’élus, d’entreprises, d’industriels et de représentant d’institutions, pour lesquels les qualités architecturales sont indissociables des qualités structurelles.

  • Etienne Tricaud, architecte-ingénieur, président de Bétocib et de l’AREP, président du jury
  • Agnès Vince, directrice-adjointe au directeur général des patrimoines, en charge de l'architecture, ministère de la Culture et de la Communication
  • Jacques-Franck Degioanni, chef du service “Architecture & Urbanisme”, le Moniteur
  • Thomas Corbasson, architecte et vice-président de la Maison de l’architecture en Ile-de-France
  • Dominique Lelli, architecte, administratrice de la Mutuelle des Architectes Français assurances (MAF)
  • Tarik Oualalou, architecte
  • Paul Chemetov, architecte
  • Hilda Sebbag, architecte
  • Christian Pottgiesser, architecte
  • Antoine Picon, historien de l’architecture 
  • Grégoire Douillet, président du bureau de Cimbéton
  • John Hanlon, ingénieur, Terrell
  • Vincent Simon, secrétaire général adjoint, Union de la maçonnerie et du gros œuvre (UMGO)
  • Norbert Métairie, maire de Lorient 

Coordination générale : Claire Barbou (Bétocib) et Judith Hardy (CIMbéton), architectes.

 

MEDIATHEQUE MONTAIGNE – FRONTIGNAN (HERAULT)

La médiathèque Montaigne à Frontignan (Hérault) constitue l’équipement majeur de l’opération de renouvellement urbain d’une ancienne friche industrielle au cœur d’un écoquartier.  En associant l’inertie thermique du béton à des principes architecturaux bioclimatiques, les architectes ont conçu un lieu exemplaire ne nécessitant aucune climatisation.

Constitué d’un double voile en béton blanc, l’ensemble du bâtiment est réalisé en béton blanc architectonique coulé en place, laissé brut et apparent, à l’intérieur comme à l’extérieur. Il présente 4 façades aux percements qui diffèrent selon l’orientation et accentue l’expression de compacité du bâti. L’enveloppe du bâtiment se déploie sur 1 mètre d’épaisseur. Réalisées en béton autoplaçant, les parois de cette enveloppe sont formées d’un double voile coulé de part et d’autre d’un isolant rigide : un complexe de 42 cm qui, associé à des planchers caissons en béton, assure une excellente isolation et procure une très forte inertie thermique.

Cet équipement culturel s’étend sur trois niveaux avec un escalier monumental dont les volées se superposent, longeant la « boîte à lumière et à vent » qui perfore le centre de la figure, l’ensemble participe à la circulation du regard vers les hauteurs. Cette « boîte à lumière et à vent », puits transparent d’air et de lumière, qui émerge en toiture, permet d’évacuer l’air chaud par les terrasses et de ventiler l’espace intérieur. Elle fonctionne en relation avec les ventelles, placées en allèges des fenêtres des façades, qui s’ouvrent la nuit pour laisser circuler l’air et rafraîchir l’ambiance en été.

Dans ce climat méditerranéen, marqué par de fortes chaleurs estivales, le béton – capable par son inertie thermique d’absorber la chaleur et la fraicheur puis de les redistribuer avec un décalage de plusieurs heures – constitue un véritable allié et permet de tempérer le bâtiment.

PALAIS DE JUSTICE – BEZIERS (HERAULT)

Situé au cœur d’un quartier en renouvellement, le palais de justice est une figure emblématique de la ville de Béziers. Son apparence rocheuse, constituée de blocs de béton préfabriqués texturés, de différentes tailles, contraste avec un intérieur baigné de lumière, et confère au bâtiment toute son originalité.

Les ambiances apaisantes des espaces publics, créées par les patios, le choix des couleurs et une structure tout en sobriété, se retrouvent également dans les espaces tertiaires et les salles d’audience pour assurer le confort et la modernité des lieux de travail. Chaque détail, par sa sobriété formelle et constructive, concourt à la perception de la sensualité des matières, pour contribuer à rendre une justice sereine.

Les façades du palais de justice étaient imaginées, au départ, revêtues de pierre. Le choix s’est réorienté très rapidement, après l’esquisse, sur le béton, en raison des avantages qu’il procure :

  • expression d’une intensité structurelle,
  • capacité de réalisation de panneaux de grande surface pour traduire la densité et la gravité de la matière et bénéficier d’une lecture structurelle des méga-blocs,
  • garantie d’une qualité homogène de réalisation, une fois effectué la validation d’un prototype.

clip image001 Le béton sablé et matricé, par sa monochromie, ses irrégularités, bullages, griffures et aspérités, donne force et épaisseur à une matière rustique. La qualité de parement a été étudiée très finement avec l’intervention d’un artiste pour créer la matrice de fond de coffrage. L’ensemble de ces dispositions offre une belle qualité environnementale et urbaine, et sert la symbolique, l’usage et la pérennité de l’institution. 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.