La musique à l’honneur à Marseillan

« Les musiciens et les instruments de musique sont à l’honneur à Marseillan : après la…

« Les musiciens et les instruments de musique sont à l’honneur à Marseillan : après la guitare et l’harmonica de Gérard Franco, voici le tour de l’accordéon avec Dominique Denize. En effet, la municipalité est heureuse d’accueillir à La médiathèque « La Fabrique » un musicien passionné, également professeur d’accordéon, Dominique Denize », c’est ainsi que l’adjointe à la culture a accueilli cet artiste plutôt réservé de prime abord mais qui a tenu son auditoire en haleine pendant tout ce samedi après-midi.

Et si le soleil rayonnait dans le ciel ce jour-là, il a rayonné également dans les coeurs du public de connaisseurs venus en nombre pour un après-midi très instructif et convivial.

Dominique Denize, que beaucoup d’entre vous connaissent comme professeur d’accordéon notamment à la Maison des Jeunes et de la Culture de Marseillan, a donc inauguré le « Voyage autour de la musique » mis en place par la directrice de la médiathèque, Jacqueline Banq, pendant ce mois d’octobre.

Avec beaucoup de passion, Dominique a d’abord parlé un peu de son parcours. Né en région parisienne, un jour, très jeune, il entendit un accordéoniste et il voulut jouer à son tour de l’accordéon.

Son père, saxophoniste, accepta mais un accordéon coûte cher et il suggéra tout d’abord à Dominique de suivre des cours. Il commença à jouer sur un instrument qu’on lui prêta mais voyant la passion de leur enfant et sa volonté d’apprendre, ses parents lui achetèrent son premier accordéon. « Pensez donc, voilà 40 ans, 8.500 FF, une somme ! »

Dominique Denize, accompagné d’un de ses élèves, Jean-Claude, avait amené avec lui toute une panoplie d’accordéons et d’instruments de la même « famille ».

Il a alors tracé l’historique de cet instrument qui est le résultat d’un vrai travail d’orfèvre.

Il en a expliqué le mode de fonctionnement et a surtout montré l’intérieur de ces petites merveilles.

Cet instrument de musique, dont l’origine remonte probablement au 18ème siècle, a certes évolué au cours des siècles. Popularisé grâce aux bals et à des artistes comme Yvette Horner, l’accordéon a aussi ses lettres de noblesse car il peut également se « travailler » en classique.

Si les accordéons de concert sont plus lourds et plus complexes que les autres, ils sont aussi là pour emmener leur public dans un monde féérique et de rêve.

Dominique, pendant qu’il expliquait comment fonctionne un accordéon, les différentes variétés d’instruments et leur histoire, a ponctué ses propos d’extraits musicaux. Il n’avait peut-être pas prévu l’engouement de son public pour cet instrument de musique qui donne des fourmis dans les pieds.

Ainsi, cet après-midi a vu danseuses et danseurs se mettre en piste à la médiathèque parmi les livres et CD. Un samedi très convivial à renouveler pourquoi pas …

Et si vous voulez, vous aussi, voyager dans le monde de la musique, rendez-vous vous est donné le samedi 22 octobre de 14h à 17h pour un atelier artistique (sur inscription) : l’occasion d’apprendre à créer des instruments de percussion à base d’objets recyclés et détournés de leur usage habituel.

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter la médiathèque au 04 67 01 73 14.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.