L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.

L’aéroport Béziers Cap d’Agde poursuit son développement en 2018

Le directeur de l'aéroport de l'Ouest Hérault, Pascal Pintre, annonce 2 à 3 % de croissance passagers en 2018, l’arrivée du groupe Lagardère avec Tribs, et la volonté de diversification de l’activité aéroportuaire avec la valorisation des réserves foncières.

Pour le directeur du syndicat mixte de l’aéroport, Pascal Pintre : « L’ouverture d’une liaison avec la Belgique reste une priorité vu le nombre de touristes et de propriétaires belges présents dans la zone de chalandise de l’aéroport ; tout comme l’arrivée d’une 2e compagnie sur la plateforme ». En matière d’ouverture de lignes, la philosophie de l’aéroport est inchangée, à savoir : développer des marchés à fort potentiel touristique, peu ou pas desservis par les plateformes voisines, dans un souci de cohérence de l’offre régionale.

L’arrivée du groupe Lagardère

Du côté des infrastructures, après avoir réalisé l’agrandissement de son hall des départs en 2017, l’aéroport Béziers Cap d’Agde agrandit actuellement son hall dédié aux arrivées, avec la création d’une arrivée spécifique pour les passagers Schengen et d’un nouveau tapis à bagages. Ces nouveautés seront fin prêtes pour le début de la prochaine saison d’été. A noter également l’arrivée du groupe Lagardère Travel Retail avec son enseigne Tribs, qui a repris en gestion les bars de l’aéroport fin 2017.

2 à 3 % de croissance passagers en 2018

Côté chiffres, dans un contexte difficile pour le tourisme (Brexit, baisse de la livre, attentats en Grande-Bretagne), l’aéroport a subi une légère baisse de son trafic en 2017 (-3.5% à 235 000 passagers) mais stabilise son trafic et son activité pour la 4e année consécutive à près de 250 000 passagers ; c’est, selon Pascal Pintre, “la confirmation d’un succès commercial et de la pertinence de son offre” . Le niveau du trafic devrait repartir à la hausse en 2018 : une croissance de 2 à 3% est attendue.

Soutien au schéma régional

Dans l’attente de sa prochaine publication, l’aéroport Béziers Cap d’Agde renouvelle son soutien au projet de schéma aéroportuaire régional porté la Région Occitanie, projet dans le cadre duquel la Région devrait confirmer sa prochaine adhésion au Syndicat mixte et se voir associée plus étroitement à la gestion et à la gouvernance de la plateforme.

Diversification de l’activité aéroportuaire par la valorisation des réserves foncières

Le Syndicat mixte a engagé il y a plusieurs mois une large mission d’étude en vue de la valorisation de ses 30 hectares de réserves foncières. Deux objectifs majeurs ont été fixés : dégager de nouvelles ressources financières et créer de l’emploi d’une part, mais également pérenniser l’ensemble aéroportuaire par la diversification de l’activité. Plusieurs étapes ont déjà été engagées : identification de secteurs d’activités pertinents susceptibles de s’implanter sur l’aéroport, qualification de l’offre foncière et premières initiatives en matière de prospection d’entreprises aéronautiques.
Des initiatives sont également à l’œuvre avec le bassin économique toulousain, spécialisé dans l’aéronautique, avec l’aide de la CCI de l’Hérault. Le syndicat mixte participera notamment au salon Intersud organisé en juin prochain afin de mieux faire connaître sa démarche auprès des entreprises présentes.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.