Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

L’agglo d’Agde isolée? (suite) par Brice BLAZY

A la lecture des derniers articles sur le sujet dans la presse locale et…







A la lecture des derniers articles sur le sujet dans la presse locale et régionale, il semble légitime désormais de lancer une véritable réflexion sur l’avenir de notre territoire (enjeux, contexte, bénéfices pour les Agathois).




Le député Maire ayant opté pour une agglomération circonscription (le seul de la majorité Présidentielle du département) apparaît de plus en plus isolé.

Les attaques d’un quarteron de sbires alimentaires à mon égard n’y changent rien.

Le député maire qui se faisait fort du soutien du Conseil général PS sur le sujet a reçu la semaine dernière dans la presse une fin de non recevoir de la part du Premier Vice Président (Kleber Mesquida). Il n’a donc pas le soutien du Conseil général.

Concernant la région ayant joué un jeu des plus troubles lors des Régionales à l’égard de notre tête de liste (Raymond Couder, Sénateur Maire de Béziers et Secrétaire Général de l’Ump Héraut), il comptait sur un hypothétique renvoi d’ascenseur de Georges Frêche réélu à la Région. Georges Frêche pour sa part a toujours souhaité récupérer Sète dans l’agglomération de Montpellier (ce qui parait des plus évidents).

Il y a désormais peu de chances que le nouveau Président de la Région soutienne D’ettore dans cette croisade.

Il restait le Préfet mais après l’avoir traité d’amnésique dans la presse, il est fort à parier, que pour celui-ci (qui ne va pas oublier ce compliment) il y ait peu de chance qu’il se mouille pour ce projet.

Après avoir refusé la main tendue de Béziers et de Raymond Couderc, notre député maire s’isole sur un projet qui n’intéresse que lui, un projet pour lequel associer un maximum de partenaires est nécessaire à sa réussite pour la mise en œuvre d’une véritable politique intercommunale capable de favoriser l’émergence de véritables projets économiques et touristiques.

Pour le rapprochement des agglomérations Béziers-Agde, l’existant plaide en sa faveur. L’intercommunalité ne se construit pas depuis une page blanche.

A noter l’existence d’un SCOT Agde-Béziers, d’un syndicat mixte des déchets ouest Hérault (Agde-Béziers), l’aéroport Béziers Cap d’Agde, l’arrivée de la future gare TGV, l’arrivée de l’A75.

Autant d’éléments qui permettent de se mettre dans une configuration gagnante avec Béziers pour contre balancer une agglo de Montpellier omniprésente.

Ne pas saisir cette opportunité de rendre le territoire visible, c’est ne pas défendre l’intérêt général.

En quoi les Sétois ont-ils un intérêt à fusionner avec Agde une ville deux fois plus petite alors que Montpellier est à deux pas et les intérêts communs énormes ?

Nous perdons un temps précieux parce que notre représentant local est convaincu de sa bonne opération politique (agglo-circonscription) et cherche à faire entrer un carré dans un tube au forceps.

Comparer Agde-Sète à la baie d’Arcachon (pourquoi pas des cochons) c’est comparer les Héraults du cinéma avec le festival de cannes. Comparons ce qui est comparable et soyons un peu sérieux messieurs.

Nos concitoyens ont besoin de clarté et de cohérence de la part de leurs élus et pour vous qui indiquez que le député maire défend l’intérêt général ce ne sont que des mots qui n’apparaissent pas très convaincants au regard des actes.

Pour ma part, habitant Agde depuis 1986, je suis un citoyen engagé, j’ai été au collège et au lycée et des plus engagé au moment des grèves qui ont débouché sur la construction du nouveau collège et du nouveau lycée et depuis j’ai pu déjà à de nombreuses reprises démontrer mon intérêt politique et citoyen et mon engagement à défendre les Agathois et les intérêts qui étaient les leurs. Nombreux sont ceux qui me connaissent et le savent.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.