LE CAP D’AGDE – Le royaume des requins laisse place à une résidence de haut standing

On le savait condamné depuis la crise du Covid. L’aquarium du Cap d’Agde, ouvert depuis 1991, n’aura pas survécu à la crise sanitaire. Le site a été revendu à un promoteur local qui va réaliser une résidence de haut standing.

Un établissement ouvert en 1991

L’établissement avait été le projet de toute une vie du docteur Alain Pigno, passionné d’aquaculture depuis sa plus tendre enfance.

Avec une motivation qui force le respect, il déniche un terrain sur les falaises du Cap d’Agde et s’entoure de personnes compétentes et passionnées pour mener à bout ce projet un peu fou. Après une multitude d’embûches administratives, c’est au cours de l’été 1991 que l’aquarium du Cap d’Agde ouvre ses portes. Le docteur se sépare alors de son cabinet pour revêtir le costume d’un chef d’entreprise et employer une dizaine de personnes à l’année.

Mise en place d’une interface pédagogique pour accueillir les scolaires, optimiser la qualité des bassins, aider à la reproduction de murènes tropicales, les challenges à relever sont nombreux et il seront tous atteints notamment grâce à l’aide de ses filles, Sophie biologiste et Cécile, devenue directrice de l’établissement.

Avec près de 100 000 visiteurs/an, le succès est au rendez-vous et un déménagement vers un lieu plus vaste était même envisagé sur l’île des loisirs. La crise sanitaire en aura malheureusement décidé autrement.

Privé de recette durant de longs mois, les charges ont continué de peser lourd sur la trésorerie : 5 000 euros d’électricité par mois pour alimenter tous les systèmes de pompe, d’éclairage et de chauffage des 30 bassins et impossibilité d’actionner les mécanismes de chômage partiel pour l’équipe technique qui a dû continuer à prendre soin des poissons et des aquariums.

 Une fois le verdict tombé, la centaine d’espèces que contenait le site a été replacée dans des aquariums partenaires, notamment à Montpellier.

Aquarium Cap dAgde
L’aquarium du Cap d’Agde n’aura pas survécu à la crise sanitaire

Coral, une résidence de haut standing

Fort heureusement, le site idéalement placé sur les falaises du Cap d’Agde n’aura pas laissé indifférent le promoteur immobilier local, Erige, rodé aux réhabilitations complexes. « Nous venons de terminer le programme Origin en lieu et place de l’ancienne cave coopérative d’Agde. Les premiers appartements seront livrés en septembre et effectivement, nous commençons les travaux sur le site exceptionnel de l’aquarium malheureusement fermé depuis la fin 2020” précise le promoteur Jean-David Brangier.

travaux résidence coral cap dagde

Dessinée par l’architecte agathois Philippe Escamez, la résidence Coral sera composée d’une vingtaine de logements de haut standing et de grandes surfaces. « Les façades seront équipées de garde-corps en verre opalisé ainsi qu’un bardage en zinc qui joue avec la lumière dont la teinte devrait rappeler celle du tuf des falaises »

L’artiste Agnes Descamps qui a livré récemment un Molière à la ville de Pezenas a également été sollicitée dans le cadre de ce projet. « Nous lui avons demandé d’imaginer une œuvre qui sera positionnée à l’entrée de la résidence sur le thème du Corail de méditerranée, elle interviendra également sur des éléments intérieurs de décoration » .

À l’intérieur, la qualité des prestations sera également au rendez-vous avec un rafraîchissement d’air gainable, un traitement de l’eau par ionisation, du carrelage italien grand format, une centralisation des volets roulants et des menuiseries en aluminium. Les appartements, ouverts sur de larges terrasses ou jardins privatifs, permettront de profiter des belles journées ensoleillées.

De quoi offrir à ses futures acquéreurs une vue panoramique exceptionnelle sur la grande bleue située à quelques encablures.

Résidence Coral cap dagde
Les appartements de la résidence Coral seront livrés fin 2023
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Je trouve déplorable que ce petit aquarium cher aux enfants du pays agathois n existe plus … c etait un tel plaisir d y amener mon petits fils découvrir le milieu marin sans avoir à faire des kilomètres … c etait une petite structure a visage humain , pédagogique et sympathique .. evidemment aucune aide de la part des administrations locales j imagine … toujours le profit a l horizon et les promoteurs aux premières loges … cette résidence aussi belle soit elle ne remplacera jamais ce petit aquarium populaire 😢si chère au coeur des enfants

  2. Lamentable. Cet aquarium faisait la joie des petits et des grands. La ville aurait dû soutenir financièrement l’aquarium pendant la crise du covid.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.