LE CAP D'AGDE - Le tourisme de demain au coeur des débats du prochain Campus Innovation Touristique

L'annonce avait été faite par Gilles d'Ettore lors du dernier conseil municipal.Les 10 et…

L'annonce avait été faite par Gilles d'Ettore lors du dernier conseil municipal.

Les 10 et 11 décembre prochains se déroulera le Campus Innovation Touristique au Cap d’Agde.

  • Comment réagir et anticiper le tourisme de demain ?
  • Quelle perception des acteurs du tourisme dans le futur proche et lointain ?
  • Quels seront les incontournables et ceux qui ne le sont plus demain?

 

En fin d’après-midi, une conférence intitulée « Le tourisme de demain… pour moi, hébergeur » s’intéressera au futur du métier d’hébergeur impacté par des bouleversements climatiques, sociétaux et technologiques.

TOM, le média du tourisme digital a interrogé l’un des intervenants de la conférence, Thomas Yung, Fondateur et gérant de la société Artiref et My Hotel Reputation, afin d’en savoir plus.

 

Quel sera le déroulé de votre conférence ?

 

Notre intervention aura lieu après la prise de parole de 3 experts qui ne sont pas issus du secteur du Tourisme. Une docteure en climatologie va parler des changements climatiques, une sociologue évoquera les changements de comportement dans la société et un chercheur annoncera les évolutions technologiques à venir. Nous allons nous servir de ces éléments pour imaginer l’hébergement touristique de demain, sous un angle prospectif. La conférence sera participative et l’audience sera invitée à réagir.

Pouvez-vous nous donner des exemples de technologies qui impacteront l’hébergement ?

La voiture autonome par exemple. Est-ce une opportunité ou une menace pour les hébergeurs ? On peut imaginer que demain, un voyageur dorme dans sa voiture pour se rendre à un évènement. Il n’aura plus besoin de réserver une chambre d’hôtel à côté du centre des congrès ou de l’aéroport. Il est important que les hôteliers prennent conscience des ces changements. Nous sommes à la veille d’une nouvelle ère sociétale. Si les villes sont organisées aujourd’hui en fonction des rues et des transports, ce ne sera pas forcément le cas dans le futur. Il n’y aura peut-être plus d’hôtels tels qu’on les connaît aujourd’hui. On peut imaginer l’émergence de chambres indépendantes parsemées sur le territoire. Autre exemple, la 5G. Si demain la technologie permet de réaliser de vraies visioconférences, les professionnels ne se déplaceront peut-être plus pour des séminaires et conférences. Les hébergeurs devront alors réinventer leur offre MICE.

Plus d’infos sur la conférence ici
Plus d’infos sur l’évènement et inscriptions par 

 


Le marché du MICE (de l’acronyme anglais « Meetings, incentives, conferencing, exhibitions ») est un type de tourisme dans lequel les grands groupes organisent des événements pour leurs employés et/ou leurs clients. Il peut se traduire en français par le tourisme de “réunions, congrès, conventions et voyages de gratification”. L’expression « industrie des réunions » est également utilisée.


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.