Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

LE CAP D'AGDE - L'histoire du vautour fauve qui voulait goûter l'eau de mer

LE VAUTOUR FAUVE QUI VOULAIT GOÛTER L'EAU DE MER DU CAP D'AGDEDe temps en…

LE VAUTOUR FAUVE QUI VOULAIT GOÛTER L'EAU DE MER DU CAP D'AGDE

De temps en temps, au grès de forts vents du nord, des jeunes vautours fauves s’égarent loin de leurs territoires de prédilection que sont les grands causses et les Cévennes !

Petit récit sur le périple d'un jeune arrivé au Cap au petit matin.

Il a d'abord été aperçu par l'équipe du sentier sous-marin vers 9 h sur un toit d'une maison de la Plagette, puis la capitainerie du Port du Cap d'Agde nous signale qu'il est posé sur une petite digue de basalte dans l'avant port, dans l'axe de Brescou .

Le temps de confirmer l'espèce aux jumelles et d'immortaliser la scène insolite, il profite d'un passage de bateau pour s'envoler…50 m plus loin sur le toit du restaurant Au Bout DuQuai. Il semble quand même assez faible et le risque est tout simplement qu'il rate son vol et se noie dans le port. Nous décidons alors de l’appâter avec du jambon et de l'entrecôte mais monsieur (ou madame !) semble difficile ! au bout de 2 h, alors que le public est au balcon, pour regarder celui qui nous regarde de haut, lui ! nous décidons d'appeler le centre de sauvegarde de la Ligue pour la protection des oiseaux, LPO Hérault, basé sur la Commune de Villeveyrac, spécialisé dans ce type d'intervention. Et d'essayer de l’attirer à terre avec un de ses mets préférés, du lapin. Malgré cela, toujours campé sur sa position, nous passons au stade suivant, en faisant filtrer la circulation par la police municipale d'Agde et la brigade environnement, puis en demandant l'intervention des Sapeurs Pompiers d'Agde avec une grande échelle pour essayer de le capturer, toujours avec l'appât lapin et une grande épuisette…Las ! le rapace redécolle, un petit tour dans les airs du port et direction l'île des pêcheurs, où nous le retrouverons vers midi sur le bord d'un quai. L'approche se fait alors à pied avec Julie de la LPO, Maëlle et Renaud de l'aire marine protégée, avec couverture, gants, toujours la fameuse épuisette et une boite en bois spécialisée pour le recueillir. Ce qui serait fait après un ultime petit vol du vautour et l'atterrissage dans un jardinet.

Il a été reconduit au centre de soins de la LPO où il reprendra des forces avant d'être ramené dans ses causses montagnardes.

Aire Marine Protégée de la Côte Agathoise

Renaud Dupuy de la Grandrive Photographie

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.