Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

LE CAP D'AGDE - Paco ou l'art d'être artiste comme mode de vie !

Régulièrement la rédaction du journal hérault-tribune se propose de mettre en lumière les talents…

Régulièrement la rédaction du journal hérault-tribune se propose de mettre en lumière les talents locaux afin de faire connaitre leur art, susciter des vocations ou encore faire partager leur passion.
Cette semaine, nous vous proposons de partir à la découverte de Pascal Gaizza artiste peintre agathois connu sous le pseudo de “Paco” dont les oeuvres ne vous sont certainement pas inconnues.

Ni tagueur, ni graffeur, juste artiste

Paco n'est pas un homme de compromis, il a du caractère et ses oeuvres aussi ! Ni graffeur, ni tagueur, il se définit comme un artiste libre instantanée. Son terrain de jeu favori : l'extérieur !

Son inspiration ? “Au coup de coeur quand je vois un support qui me parle !”
Ensuite, place à l'imagination de l'artiste. ” Quand je dessine, je sais pas trop ou je vais mais l'inspiration de départ me guide. Un bateau, une voiture, un mur, une terrasse, tout y passe et une paire de chaussures !  ” J'ai d'ailleurs commencé par customiser mes tennis quand j'étais au collège. Mes parents peu fortunés m'achetaient souvent des modèles plutôt basiques sans fioriture et cela a été une chance, il y avait du coup de la place pour laisser aller ma propre expression. Chaussures, trousses, fournitures scolaires, tout est prétexte à devenir un support pour créer sa touche, son empreinte, la marque ART PACO.

Un succès immédiat

Ces premières oeuvres marquent les esprits. Ses camarades de collège le sollicitent pour transformer visuellement leurs accessoires. Paco se découvre un talent, une passion. 

J'ai commencé à gagner de l'argent le jour où je n'y ai plus pensé

Au fil des années, Paco s'essaye sur tous les supports ( peinture, feuille de papier, mur, bateau, voiture… ) et tous les outils possibles ( aérographe, aérosol, pinceau… ) et à 25 ans il décida de se lancer en professionnel. “J'ai commencé à gagner de l'argent le jour où je n'y ai plus pensé”. Il trouve alors une inspiration au sein de la boutique SAM SARAH au Grau d'Agde. Il commence à y vendre ses  tableaux et objets d'arts. Pendant deux saisons ses ventes s'envolent, les sollicitations s'enchaînent, à tels points qu'il devient son propre patron et gagne le titre d'artiste. 

Artiste confirmé, de nombreuses sollicitations par des agents lui sont faites pour gérer son affaire. Il n'en est rien et ne veut rien savoir ” je veux réussir seul, et ma réussite prendra de la valeur même après ma mort ” dit il sur un air serein. Inspiré par Banksy, il marque les esprits par ses différences et aujourd'hui il se targue d'avoir fait plus de 5 000 œuvres dont certaines sont exposées au Dino Park du cap d'Agde, mais également un peu partout sur la commune d'Agde et bien au delà !

Chapeau l'artiste ! 

 


Retrouvez l'artiste agathois sur sa page Facebook


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.