LE CAP D'AGDE - Une visite préfectorale pour un futur poste de polices mixte

C'est un concept qui avait été cité en exemple par Laurent Nunez, secrétaire d'État…

C'est un concept qui avait été cité en exemple par Laurent Nunez, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur lors de sa visite à Béziers le 8 novembre 2019.

Après le premier poste de polices commun entre police municipale et police nationale en centre ville d'Agde, ce partenariat agathois entre l'État et la municipalité se poursuit au Cap d'Agde avec la construction d'un futur poste de polices commun qui ouvrira ses portes au printemps prochain.

Ce mardi, le Préfet de l’Herault Jacques Witkowski est venu en terre agathoise poser la première pierre du poste de polices mixte du Cap d'Agde Police Nationale / Police Municipale en présence de Gilles d'Ettore, maire d'Agde, Yannick Blouin, directeur départemental de la sécurité publique et Annabelle Challiès, commissaire de police d'Agde.

 

Une mixité de personnel, une mutualisation de moyens

En étant ensemble dans un même bâtiment, on apprend à se connaître et pour faire du bon travail, il faut travailler en confiance ” note le Préfet de l’Hérault Jacques Witkowski.

Le maire Gilles d'Ettore notera pour sa part  “l'excellent travail des policiers qui ne reculent devant rien, la police sait faire face“. Certains esprits chagrins sont venus nous reprocher une émission de télé diffusée cet été dédiée à l'action de notre police municipale en été et qui aurait dénigré notre destination. Au contraire, ce reportage a montré que notre police ne recule devant rien et je pense que c'est cela qu'il faut retenir !” 

La centralisation des caméras de vidéo protection

Le bâtiment accueillera également à l'étage le mur d'images retranscrivant les scènes filmées en direct et enregistrées par les 80 caméras de vidéo protection installées sur l'ensemble de la commune. Derrière ces écrans, du personnel formé dont le plupart relève du statut de travailleurs handicapés viennent ainsi orienter, jour et nuit, de manière dynamique et précise les patrouilles de police déployées sur le terrain. 

Un investissement d'un million d'euros

Le bâtiment conçu par un architecte agathois, Philippe Escamez  va développer environ 800 m2 dédiés à la sécurité pour un coût global de 800 000 euros, chiffre auquel il convient de rajouter 200 000 euros d'aménagement mobilier intérieur. Cet investissement va bénéficier d'une subvention de l'État de 100 000 euros. ” Nous y étions pas obligé mais c'est une initiative que nous souhaitons accompagner car vous avez eu le courage de rénover, à un moment, il faut y aller pour ceux qui se mouillent au quotidien pour notre sécurité !” précise le Préfet.

La délinquance annoncée en baisse de manière significative

Sur une grande partie du territoire, la tendance n'est pas à la baisse et ici, les résultats particulièrement élogieux ” poursuit le Préfet en communiquant quelques chiffres parlants : 

– 20% délinquance générale sur 4 ans
– 10% pour la seule année 2019
– 10% pour les atteintes aux personnes
– 25% pour les cambriolages chez les particuliers

– 70% pour les cambriolages dans les commerces

Des résultats qui viennent confirmer l’efficacité du travail accompli par les polices nationales et municipales en parfaite coordination, que viendra renforcer le futur poste de police mixte du Cap d’Agde.

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.