LE GRAU D'AGDE - La place de l'Agenouillade a fait l'objet de travaux d'embellissement

Les travaux d'embellissement du site de Notre Dame du Grau d'Agde sont terminés. Ils…

Les travaux d'embellissement du site de Notre Dame du Grau d'Agde sont terminés. Ils ont été inaugurés par le maire d'Agde Gilles d'Ettore en présence du Père Yannick Casajus, archiprêtre de la paroisse d'Agde et Jean Paul Cros, docteur en médecine anthropologue.

Un lieu chargé d'histoire

Vers l’an 450, saint Sever, originaire de Syrie, et ses compagnons vivaient retirés en un ermitage, non loin d’Agde dans l’Hérault.

Une apparition 

Un jour, une tempête d’une puissance inouÏe frappa les côtes, poussant les eaux dans les terres et menaçant d’inondation toute la contrée. Les moines prièrent et l’un d’eux vit apparaître la Vierge Marie, agenouillée sur un rocher. Aussitôt, la tempête se calma et les eaux commencèrent à refluer.

Un lieu de pèlerinage

En mémoire de cette apparition miraculeuse, une chapelle fut construite sur les lieux mêmes où la sainte Vierge s’était agenouillée, là où les marques de ses genoux s’étaient imprimés sur le rocher. Dès lors, Notre-Dame de l’Agenouillade au Grau ou Notre-Dame du Grau devint un lieu de pèlerinages important et ce d’autant plus qu’il se trouvait sur un des Chemins de Saint Jacques de Compostelle. L’empreinte du genou de la Vierge Marie est toujours visible dans la chapelle de l’Agenouillade, au milieu de la nef.

En 1667, le duc de Montmorency fit bâtir par les capucins une église de plus grande taille, en même temps qu’un monastère. Ce sont les pères capucins qui ensuite élevèrent quinze chapelles sur le chemin allant d’Agde à Notre-Dame du Grau, chacune d’entre elle représentant un Mystère de la Passion du Christ. Le succès des pèlerinages fut dès lors immense.

Une erreur réparée

L'histoire raconte qu'en 1922, la statut de vierge Marie fut déposée de son socle afin de faire l'objet d'une rénovation complète. Lors de sa remise en place quelques mois plus tard, l'artisan maçon, qui n'était pas le même que celui qui l'avait descendu, l'a repositionné face à l'église et malencontreusement dos à la mer, dos à son histoire puisqu'elle s 'était agenouillée face à la tempête de la grande bleue afin de la faire reculer. Lors de la rénovation de la place, la statut a été remise dans le sens de l'histoire. 

Dorévanant, la vierge Marie fait à nouveau face à la mer et présente son plus bel aspect à l'ensemble des visiteurs qui accèdent par les voies de circulation.

Une place entièrement rénovée

Lieu chargé d'histoire et prisé par les boulistes, la place de l'Agenouillade vient de faire l'objet d'importants travaux de valorisation. Elle a été repensée avec, notamment, la création d'un cheminement en basalte en procession autour du rocher de la vierge, permettant notamment de relier la chapelle et l'église.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.