LE RO AGDE POURSUIT LA BELLE AVENTURE EN SE QUALIFIANT POUR LES ¼ DE FINALE.

LE RO AGDE POURSUIT LA BELLE AVENTURE EN SE QUALIFIANT POUR LES ¼ DE…

LE RO AGDE POURSUIT LA BELLE AVENTURE EN SE QUALIFIANT POUR LES ¼ DE FINALE.

A AGDE. Dimanche 15h30  – Agde bat Libourne 17-3 (0-3) -Arbitre : M. Lavit Eric (Provence)

Agde : 3E Balhoul (47e), Delhoume (69e), Ortega (80e) 1T Amoros (69e)

Cartons jaunes : Changeat (20e), Solis (28e), Balhoul (47e)

Libourne : 1P Guenin (21e) -Carton rouge : Dubernet (26e)  

AGDE : Amoros, Brun (Ortega 44e), Haghedooren, Cantau (cap) (Janik 30e), Guiraud, (o) Abela, (m) Solis (Cantau 39e), Balhoul Alabarbe (64e), Hiéronimus (Cantau 33e),Lepivert, Changeat (Isidro 56e), Droitecour, Charbardès, Lopez, Parmène (Marty (59e)

LIBOURNE : Ouchène, Fabre, Gélade ( Pourouille 52e,Banquet 67e), Crabol, Ryder, (o) Guenin (Niguez 9e-13e, 42e) , (m) Labarrère,               Brignoni (cap) Wukovits (Anayalazaro 31e), Ghaouti, Kurka, Verling (Amoussou 61e) , Dubernet, Granier, Desaegher.

UN MATCH DE GUERRIERS.

Gros match à suspens avec un engagement des plus féroces. Cueillis à froid à l’aller par des Girondins opportunistes, les agathois avaient retenu la leçon en monopolisant le ballon mais la fébrilité et quelques maladresses faisaient échouer de belles actions qui méritaient un meilleur sort. D’autant que le buteur-maison Amoros était dans un jour sans en manquant deux pénalités. Par contre, le vent marin soufflant à l’avantage des girondins, ceux-ci purent se dégager et faire quelques incursions en terre agathoise et ouvrirent même le score par une pénalité. Sur un placage haut et dangereux, le pilier Dubernet prenait un rouge. Mais les Libournais exerçaient toujours une défense de fer malgré les coups de butoir d’un pack agathois qui allait prendre au fil des minutes l’ascendant. Après les citrons et poussés par un nombreux public, les avants locaux organisent un groupé pénétrant et c’est Balhoul qui conclue mais qui coûte une pénalité et un carton. Nous en sommes à 5-3, Amoros ayant manqué la transformation.  Toujours par des avants dominateurs, le travail dans l’axe porte encore ses fruits et c’est le pilier Delhoume qui trouve la faille dans l’en-but girondin .La transformation fait passer le score à 12-3. Mais il faut encore au moins 3 points pour l’emporter. Une pénalité dans les 22 de Libourne et le stade exulte. Mais elle est retournée. Il n’y a plus qu’une équipe sur le terrain malgré la bravoure des Aquitains et la rentrée de David Banquet est plus que symbolique. Les lignes arrières envoient du jeu, les ballons sont propres, la rage est du côté agathois et cette rage est concrétisée par le puissant Ortega qui crucifie les Libournais par un essai en force. 17-3 à la 80e. Agde peut alors gérer les dernières minutes d’arrêt de jeu et le coup de sifflet final sonne la joie immense de tout un peuple fier de son équipe qui va retrouver la F1 et c’est amplement mérité.

A noter la présence appréciée de l’enfant du pays, Yannick Nyanga et de nombreux supporters biterrois de l’Association Rugbiterre.

Le ROA avait aussi invité les anciens Présidents et autres personnalités qui ont œuvré pour le rugby.

 


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.