Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Les amateurs de théâtre ont choisi leurs « Pièces à la carte »

 Vendredi dernier, c’est le « Théâtre de la Palabre » qui a frappé les trois coups de la programmation culturelle 2011-2012 « tout public » à Marseillan. Le théâtre Henri Maurin était transformé pour l’occasion en salle de restaurant et les spectateurs se sont vus remettre, dès leur arrivée, un menu comprenant un certain nombre de plats exclusivement […]

 Vendredi dernier, c’est le « Théâtre de la Palabre » qui a frappé les trois coups de la programmation culturelle 2011-2012 « tout public » à Marseillan.

Le théâtre Henri Maurin était transformé pour l’occasion en salle de restaurant et les spectateurs se sont vus remettre, dès leur arrivée, un menu comprenant un certain nombre de plats exclusivement composés de pièces et de sketches d’auteurs connus et moins connus.

C’est donc le public qui a choisi les pièces qu’il voulait apprécier ce soir-là. Pour ce faire, les comédiens avaient apporté dans leurs bagages tous les décors et costumes nécessaires pour répondre à leurs demandes.

Après avoir souhaité la bienvenue au « Restaurant de l’Etre et des Lettres », les comédiens ont joué en hors-d’oeuvre, « Tourisme » de Jean-Michel Ribes. Comme ce petit hors-d’oeuvre a mis le public en appétit, un deuxième fut servi : ce fut « Choco BN » de Xavier Durringer.

Avant le plat de résistance, et afin de réveiller davantage les papilles gustatives, il y eut un intermède littéraire où deux spectateurs ont participé en lisant des extraits de livres qu’ils avaient choisis et qui s’est terminé par la fabrication de « tagliatelles culturelles ».

Arrivé au plat de résistance, le public eut le choix entre 3 mets et il choisit « Vacances » de Jean-Claude Grumberg. Cette comédie de moeurs présente avec délice une famille française en vacances à l’étranger avec son lot de disputes, d’a priori, d’incompréhensions,…

Avant les fromages, il y eut à nouveau un intermède des plus comique où chaque comédien excella dans un humour très décalé.

Les serveurs-comédiens passèrent ensuite parmi les convives avec des plats de « fromages » composés de petits papiers sur lesquels étaient notés des mots. Une douzaine de ces mots, tirés et lus par le public, donnèrent lieu à des échanges de citations, proverbes ou blagues de comptoir par les deux comédiens masculins.

Et pour finir ce repas en beauté, et surtout ne pas rester sur leur faim, les invités de ce restaurant littéraire purent déguster tout à souhait un dessert surprise qui n’était autre que le « Jubilé » de Anton Tchekhov.

Pendant plus d’une heure et demie, les quatre comédiens émérites que sont Viviana Allocco, René Fernandez, Elisabeth Gavalda et Benoît Roland, ont su captiver un public exigeant, mais tout acquis à l’art de Molière.

Le théâtre a donc ainsi été une nouvelle fois au service des mots, des idées et des textes finement ciselés.

Le prochain spectacle « tout public » est programmé pour le 19 novembre 2011 à 20h30. Il s’agira de « La Mégère apprivoisée » de Jacques Audiberti par la Compagnie « Les Strapontins ».

A bientôt donc pour une soirée des plus intéressante !

Ville de Marseillan

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.