Les candidats soi-disant « principaux » : « Bonnet blanc, blanc bonnet »

Les candidats soi-disant « principaux » : « Bonnet blanc, blanc bonnet » La traditionnelle bascule politique de gauche…

Les candidats soi-disant « principaux » :

« Bonnet blanc, blanc bonnet »

La traditionnelle bascule politique de gauche à droite ou de droite à gauche, quand un maire-sortant est rejeté par la population, fait que deux candidats sont souvent présentés comme « principaux ». Il en est ainsi pour l’élection à la mairie d’Agde.

Il me semble que cette approche politique classique n’est plus adaptée, surtout pour une élection municipale. En effet, la personnalité et la crédibilité des candidats comptent beaucoup pour ce genre d’élection, et ce d’autant plus que la confiance dans l’influence des partis, quels qu’ils soient, est aujourd’hui sérieusement écornée. Mais chez nous, un autre fait s’ajoute pour contester ce classement pour le moins invalide. En effet, les deux candidats concernés font beaucoup de promesses.

Leurs listes de projets plus ou moins factices sont interminables. Leurs promesses d’embauches disproportionnées et bien peu crédibles. Ils vous promettent tout, mais vous n’aurez rien ! Ou bien des conséquences calamiteuses. Au total, leurs approches sont assez semblables et plutôt irresponsables. Où est la vraie différence entre eux? La vraie différence, vous la trouverez ailleurs.

Elle est chez le candidat qui propose de répondre aux vrais besoins des agathois et qui avance des projets bien calculés, réellement applicables. En fait, le vrai choix de changement se trouve chez Henri COUQUET. Ainsi, ceux que l’on pourrait croire  « principaux », ne le sont peut-être déjà plus.

Marc FRECHOU, liste « Pour Agde Gagnant »

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.