Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Les Journées du Territoire Durable à Pézenas 27 et 28 septembre 2011

La Ville de Pézenas, en partenariat avec le SICTOM Pézenas-Agde, accueille un colloque sur les énergies renouvelables. Pendant deux jours, des intervenants venus de toute l’Europe vont débattre des enjeux des énergies renouvelables pour nos territoires.   En préambule à ce colloque, nous avons le plaisir de vous inviter à une visite-présentation technique du chantier […]

La Ville de Pézenas, en partenariat avec le SICTOM Pézenas-Agde, accueille un colloque sur les énergies renouvelables.
Pendant deux jours, des intervenants venus de toute l’Europe vont débattre des enjeux des énergies renouvelables pour nos territoires.
 
En préambule à ce colloque, nous avons le plaisir de vous inviter à une visite-présentation technique du chantier de construction d’un bâtiment exemplaire sur la commune de Pézenas : les futurs locaux d’Hérault Energies.
 
Lundi 26 septembre 2011 à 15h30, chemin de Plaisance, boulevard Rhin et Danube (près du Centre de Secours, carrefour Marcel Paul).
 
Vous trouverez ci-joint le dossier de présentation de ces futurs bâtiments dont la pose de la première pierre a eu lieu en février dernier.
 
Pour suivre l’évolution des travaux : http://www.herault-energies.fr/actualites/suivi-des-travaux-du-siege-herault-energies
 


UN BATIMENT EXEMPLAIRE :
LABEL « BATIMENT BASSE CONSOMMATION – EFFINERGIE »


Pour la conception de son futur siège, Hérault Energies s’est engagé dans une démarche de qualité. La labellisation BBC lui assure un niveau de performance du bâtiment, à savoir un objectif de consommation inférieure à 45 kWh/m2/an, pour le chauffage, le rafraîchissement, la ventilation, l’eau chaude sanitaire, les auxiliaires de chauffage et l’éclairage.
Pour répondre aux critères du Label EFFINERGIE, la combinaison de différentes techniques, économes en énergies l’implantation et l’organisation du bâtiment dans le site ont été rigoureusement étudiées.

C’est d’abord au niveau de la conception architecturale qu’à été intégrée la limitation de consommation d’énergie (jeux sur l’orientation, isolation par les matériaux et accent mis sur l’éclairage naturel). Avec l’aide de l’ADEME, une démarche d’Etude thermique dynamique a été conduite dés le début des études architecturales, et à chacune des étapes (avant-projet et projet).

Une relation harmonieuse du bâtiment avec son environnement

–    Les ressources du terrain naturel ont été optimisées Les architectes ont ainsi choisi d’utiliser la déclivité du terrain en organisant le bâtiment sur 3 niveaux dont 1 semi enterré. Cela permet de limiter l’étalement du bâti sur le site et de maîtriser des enjeux Haute Qualité Environnementale (compacité, moins de surface de façades exposées aux écarts thermiques).

–    Une intégration paysagère réfléchie L’édifice communique fortement sa vocation environnementale. Il génère sa propre identité paysagère en affirmant le site dominant du giratoire où il est implanté. Des terrasses plantées, une façade « pergola », un jeu de murets en basalte ainsi que des parterres où alternent des essences méditerranéennes qui ne nécessitent pas d’arrosage, structurent le paysage créé.

    Le traitement des façades est adapté en fonction de chaque orientation
Les façades principales sont orientées Nord / Sud afin de garantir la maîtrise des apports solaires côté Sud pendant l’hiver, et la protection solaire en été. Les ouvertures sont optimisées pour apporter un maximum de lumière naturelle aux espaces de travail, tout en réduisant au maximum la surface de déperdition.

–    La recherche d’une ventilation naturelle et l’inertie du bâtiment
Dossier de presse – Pose 1ère pierre Hérault Energies
Les pignons Est et Ouest sont volontairement peu ouverts pour créer de l’inertie et limiter les apports thermiques solaires très défavorables sur ces orientations. Des ouvertures verticales limitées en partie centrale des pignons apportent lumière et ventilation naturelle aux circulations pour favoriser la sur-ventilation nocturne.
Le pignon « Est » est accompagné d’une pergola et d’une treille qui renforcent la protection thermique de la façade.
Ainsi optimisé, l’édifice réduit ses consommations et pourra être constaté à énergie positive en produisant de l’électricité au-delà de sa consommation, grâce à l’intégration de capteurs solaires en toiture, en brise soleil de façade ainsi qu’en ombrière de stationnement.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.