Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Les nouvelles du Vélo-Club-Agathois : Presque : il GIRO D'Italia

Presque : il GIRO D'Italia Voyage en ITALIE  - Toscane Emilie-Romagne - Du 14…

Presque : il GIRO D’Italia
Voyage en ITALIE  – Toscane Emilie-Romagne – Du 14 au 21 Mai 2011 .


_  34 cyclistes , 14 du Vélo-Club-Agathois et 20 du Club Cyclotouriste Millavois , partent le Samedi 14 pour se rendre à Massa , pour  une première étape le lendemain Dimanche entre la banlieue de la ville de La Spezia (Marina di Massa ) pour rejoindre Pise .

 – Cette  1 ère étape , parcourue dans des conditions climatiques difficiles – première crevaison du grand Michel –  sous la pluie ne nous permet pas , comme prévu de franchir dans la chaine des Apennins “le Passo di Radici ” à 1529 m d’altitude et ” le Passo de l’Abetone ” à 1388 m , col ou le fameux COPPI avait forgé sa première victoire à 19 ans dans le tour d’Italie . Toutefois en fin de journée , le temps s’est amélioré , nous allons en profiter pour visiter le centre de Pise et ses monuments magnifiques .
– La 2ème étape va nous amener à Sienne , par les côteaux de Toscane . Les ascensions pour rejoindre le village de Voltérra , puis celle de San Gimignano  – ville exceptionnellement belle – avant de passer à Colle di Val d’Elsa , nous verons franchir des pourcentages de plus de 14 % . Malgré une circulation automobile importante , avec nos vélos nous passons les obstacles . Aprés une courte visite nous retrouvons l’Albergo Montaperti Berardenga . Ouf ! La douche et un bon repas seront les bienvenus .
– La 3 éme étape file vers Florence , par des routes vallonnées . Nous traversons la région du Chianti . Beaucoup de cycliste italiens sur ce secteur , ce qui nous permet de rouler en leur compagnie . Michel – le grimpeur du Nord – a cassé une cale de ses chaussures , un vélociste sera notre sauveur . Nous sommes étonnés de voir comment , en ville , la circulation des voitures et des cyclistes se passe , quelle chaleur ! Ensuite nous rentrons en ville pour voir le Duomo -Cathédrale – ainsi que des édifices antiques avec statues spectaculaires .
– La 4 ème étape sera celle de la montagne . Nous franchissons ” le Passo di Futa ” avec de forts pourcentages , suivi ” du Passo Raticosa ” dont la sortie , en bout de col est trés dure . Longue descente vers Bologne , oû nous sommes logés à San Lazzaro di Savena . Les groupes de cyclo sur ce parcours se forment et se déforment tout seul . Dans les escalades , les différences de vitesse organisent des petits pelotons homogènes . Le soir tout le monde se retrouve , content de sa journée avec un verre à la main .
– La 5 ème étape sera la plus pénible , pour rejoindre Parme . Les difficultés sont moyennes , mais par les routes à franchir , les carrefours , les feux , la circulation dans un immense environnement industriel , Ferrari à Maranello , les fameux carrelages italiens avec des dépots de tous cotés . A force de demande de renseignements nous arrivons dans le meilleur hôtel de la semaine . Rien à dire , la grande classe à tous les points de vue . La fatigue est là ,et , une certaine tension plane entre nous avant la dernière étape qui va nous ramener au point de départ .
– La 6 ème et derniére étape sera d’une grande improvisation . Elle commencera comme la première par une crevaison de notre ami William , sans conséquence sur la moyenne qui sera aux oubliettes une fois arrivés . Certains chercheurs de cols , vont franchir malgré l’orage , les “Passos Sillara , Ticchiano 1154 m , Lagastrello 1200 m , d’autres passeront par le ” Passo de la Cisa 1041 m pour refranchir la chaine des Apennins . Ceux qui ont choisi la Cisa auront droit à une descente vertigineuse – 15 % – avec des lacets courts et un enrobé de route pas trés catholique . Le but principal étant d’éviter l’orage qui gronde dans la montagne . Enfin nous voici dans la plaine pour y rejoindre Marina di Massa et une bonne nuit de sommeil .
Une seule féminine  – Jacqueline – licenciée à Agde aura le courage et la force de faire toutes les étapes . Bravo !
 Le retour se fera par groupe de véhicule , certains qui étaient encore en manque vont trouver le moyen d’aller visiter les fameuses carriéres de marbre de  Carrara ; une merveille .
Au compteur 750 kms , prés de 9000 m de dénivellé , une cale de chaussure cassée , 3 crevaisons , des souvenirs plein la tête , des villes aux batiments splendides , et le plaisir de se retrouver à Agde autour d’une bonne table de resto , mais chut ! Il ne faut pas le dire .
Une belle expérience , un beau voyage , ou la fatigue et les caractères  de chacun ont permis de souder un groupe qui l’était déjà .
Merci à tous et particulièrement à Francis Clavel , originaire de Millau mais adhérent au Vélo-Club-Agathois à l’origine de ce projet . Merci à tous
                                                                                                           Robert  Quidelleur

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.