Les objets mystérieux de Patrick Tosani exposés au Pavillon Populaire, à Montpellier

De sa formation d’architecte, Patrick Tosani a gardé l’utilisation de maquettes. Qu’il les recouvre…

De sa formation d’architecte, Patrick Tosani a gardé l’utilisation de maquettes. Qu’il les recouvre de peinture ou de terre, qu’il les creuse ou qu’il projette ses images dessus, le photographe, souvent qualifié d’intellectuel, “réfléchit sur la photo­graphie en tant que telle, en interrogeant les formats, les échelles et les matières”, explique le commissaire de l’exposition, François Cheval, directeur du musée Nicéphore-Nièpce*.

> Extrait d’un article publié dans l’Hérault Juridique & Economique du 3 juillet 2014.

 

Au Pavillon Populaire, des clichés inédits de Patrick Tosani sont exposés, certains datant des années 80, d’autres de 2014, spécialement créés pour cette exposition. Il y est question du recouvrement par une seconde peau, du vide abyssal, de transformation et d’altération des objets, ainsi que de notre rapport au monde.

Virginie MOREAU

* Installé à Chalon-sur-Saône, ce musée, qui fait figure de référence en matière de photographie, possède une importante collection de clichés de Patrick Tosani.

© photo : Virginie MOREAU / HJE.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.