Les voyages ne réussissent pas à l’équipe fanion du ROA

    Les voyages ne réussissent pas à l’équipe fanion du ROA    Fédérale…

 

 

Les voyages ne réussissent pas à l’équipe fanion du ROA 

  Fédérale 2 : Decazeville 13 – Agde 7

Fédérale B : Decazeville 19 – Agde 29

 

Décidément, c’est toujours le même scénario en déplacement pour les deux équipes seniors du ROA ; l’équipe B tire son épingle du jeu, et de mieux en mieux, alors que l’équipe fanion ne parvient pas à utiliser convenablement son réel potentiel physique et technique pour triompher d’adversaires à sa portée.

Résultat des courses : une douzième et large victoire de la « B » pour seulement cinq défaites dont deux d’un seul petit point (15-16 à Thuir et 16-17 à Céret) et un huitième revers de la « Une », même si celui-ci est atténué par l’obtention du point de bonus défensif, pour seulement neuf succès.

Les hommes de Stephan GIRARD et Bruno ANTOINE ont bien négocié le match d’ouverture, inscrivant un premier essai par l’ailier Gérald SANCY transformé par l’ouvreur Florent BENIN en première mi-temps, imité après la pause par le N°8 Cédric GAYE (2e essai) et l’autre ailier Julien BLAQUIERE (3e essai) .

Florent BENIN ajoutant deux pénalités durant la première période et l’arrière Joan SAEZ une pénalité supplémentaire et un drop goal au cours de la seconde.

L’équipe répond bien aux attentes de ses entraîneurs en se montrant efficace et solidaire en conquête dans laquelle les tauliers que sont David CARAYON, Jef DEHARD et Yannick NAVAJAS tiennent la baraque dans les regroupements et permettent à la jeunesse incarnée par le 2e ligne Matthieu WOLFF ou les 3e lignes Julien ROQUE et Guillaume MAITROT de s’exprimer dans de bonnes conditions (notamment sur les touches) et au N°8 Cédric GAYE de démarrer derrière la mêlée pour des raids dévastateurs dont il a le secret.

A la charnière, le capitaine Benoît ROSSI et Florent BENIN envoient du jeu pour des chevaux légers actifs et fringants nommés DHUICQUE, SANCY, SOULAIRAC ou Julien BLAQUIERE qui s’en donnent à cœur joie.

Et comme au pied, c’est pas mal non plus grâce à la précision de l’ouvreur BENIN ou de l’arrière Joan SAEZ, la note devient salée pour l’adversaire.

Comment s’étonner alors des succès à répétition de cette équipe qui figure à la deuxième place du classement à un petit point du leader Céret, de l’excellente ambiance qui y règne et du plaisir qu’elle donne à son encadrement et à tous les supporters ? Ils sont tout simplement mérités et la qualification pratiquement assurée, alors : respect, SVP !

Composition du groupe :

CARAYON, GUILLEN, DEHARD, WOLFF, NAVAJAS, ROQUE, MAITROT, GAYE, ROSSI (Cap.), BENIN, BLAQUIERE J., DHUICQUE, SOULAIRAC, SANCY, SAEZ J., AUQUE, CRESPO, PEYRAS B., SANCHEZ, LAURIOL, ESPITALIER, VIAN . 

Le début de la rencontre de fédérale 3 donne lieu à une échauffourée, à l’issue de laquelle, seul le pilier John RAGNO écope d’un carton jaune !

Les Agathois jouent donc en infériorité numérique pendant dix minutes et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, l’ailier Romain TOGNACCINI se blesse assez grièvement et doit quitter le terrain définitivement.

Les Agathois bénéficient de l’aide du vent mais laissent passer trois occasions franches d’ouvrir la marque sur des pénalités pourtant bien situées aux 13e, 20e et 26e minutes. Entre temps, les deux talonneurs écopent d’un carton blanc et les deux équipes jouent à quatorze pendant dix minutes. Les agathois ne déméritent pas, surtout en conquête grâce aux prises de balle en touche par Nicolas PALMIE . Ils effectuent ensuite une belle relance sur le côté fermé mais l’action, superbe, se termine malencontreusement par un en avant.

Eclate alors une bagarre générale entre avants des deux camps sur laquelle se signale à nouveau John RAGNO qui voit son carton jaune virer au rouge pour une exclusion définitive du terrain (30e) alors que le deuxième ligne Aveyronnais écope, d’un simple carton jaune. Les hommes de SAIGNES et MILLET doivent jouer à nouveau en infériorité numérique et, cette fois, jusqu’à la fin du match.

Juste avant la pause, suite à une nouvelle relance des lignes arrières du ROA, l’arrière Cédric RAMON, intercalé, décale parfaitement l’ailier Damien BLAQUIERE qui file à l’essai au pied des poteaux. L’ouvreur et capitaine Damien BES réussit la transformation (0-7 à la 39e).

A la reprise, les Aveyronnais profitent bien du vent pour occuper le terrain du ROA . Suite à un dégagement en touche de 60m, ils bénéficient d’une touche à 5m et parviennent à franchir, à leur tour, la ligne d’essai par BERTRAND . Avec la transformation du demi de mêlée MALPEL, ils reviennent à égalité à la marque (7-7 à la 53e).

Les Agathois ne s’avouent pas vaincus pour autant, ils ne baissent pas d’intensité devant et leurs trois quarts se font souvent menaçants, en particulier par Dirk HAGHEDOOREN toujours aussi difficile à stopper et qui parvient à fixer souvent deux ou trois adversaires, permettant ainsi de dégager des espaces autour pour ses coéquipiers.

Peu après l’heure de jeu, le pilier Fabien PEYRAS est sanctionné d’un carton blanc pour faute technique (69e). Les Agathois sont contraints d’évoluer à treize contre quinze durant dix minutes et leurs adversaires profitent de cette large supériorité numérique pour faire évoluer le score à deux reprises par MALPEL : une première fois sur pénalité (10-7 à la 68e) et puis avec un drop (13-7 à la 78e).

Les Agathois s’inclinent donc ; certes sans avoir été dominés, mais c’est encore plus difficile à accepter.

Et ce n’est pas le point de bonus défensif dont ils bénéficient qui calmera leur sentiment d’avoir été abusés une nouvelle fois en déplacement et peut-être pas seulement par l’arbitrage…

Composition du groupe :

RAGNO, SAEZ, KELLY, PALMIE, LAUTREC, TARBOURIECH, ASTRUC, BARBIER, JACOB, BES (Cap.), BLAQUIERE D., HAGHEDOOREN, LANAU, TOGNACCINI, RAMON, LOPEZ, PEYRAS F., ISIDRO, CHOUCHANE, CUQ, BENIN, GUIRAUD R.

Dimanche 21 mars, les deux équipes seniors bénéficieront d’une journée de repos, espérons qu’elle permettra de récupérer certains joueurs blessés pour préparer comme il se doit le déplacement du 28 mars à Arpajon avec le secret espoir d’un scénario différent

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.