Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Lettre ouverte au Maire d'Agde .. par William Durand

Monsieur Gilles d'Ettore, Maire de la Ville d'Agde,  C'est en tant que citoyen de…

Monsieur Gilles d’Ettore, Maire de la Ville d’Agde,  

C’est en tant que citoyen de la Ville d’Agde que je m’adresse par le biais de ce courrier au Premier Magistrat de la Ville d’Agde garant des Personnes et des Biens de la Commune qu’il Administre.

Monsieur le Maire, Madame Florence Denestebe, Conseillère Municipale de la Minorité Modem de la Ville d’Agde a produit ce 20 courant sur le site d’Hérault Tribune, un article concernant le squat illégal d’un bien d’équipement sportif communal à savoir le stade de rugby par des gens de passage du voyage sous couvert d’une association. ( Voir copie de l’article joint ).
Il me semble qu’une aire d’accueil flambant neuve d’une capacité de 50 places a été récemment inaugurée afin de palier au problème de l’accueil des gens du voyage sur le territoire Agathois.

    Il me semble aussi que les dit gens du voyage doivent quand ils arrivent sur un territoire quel qu’il soit se rendre et stationner obligatoirement quand elles existent ce qui est le cas pour Agde dans les dites aires d’accueil.
Je ne connais pas les raisons qui ont fait que ces personnes ce sont de leur propre chef ou à l’initiative de la décision du couvert de leur dite association (qui soit dit en passant arbore un panneau au couleur du logo et du drapeau de la République Française, de quel droit ? Et avec quelle autorisation ? Car à mon avis il en faut une pour pouvoir arborer un tel logo officiel. ), se sont octroyé le droit d’investir un bien d’équipement sportif public pour y séjourner comme bon leur semble.

    Ce n’est pas un passe droit, c’est tout simplement se rendre coupable au regard de la Loi et être passible de poursuites.

    C’est un affront au fondement même des valeurs de la République et c’est un acte délibéré et caractérisé pour bafouer la démocratie et les libertés de chacun.

    Madame Florence Denestebe parle à un moment donné dans son article de défis. Moi je parle d’un manque total de respect, de savoir vivre à l’égard de la Commune d’accueil à savoir la Ville d’Agde et envers ses citoyens Agathois. Cet acte caractérisé est inadmissible, intolérable et inacceptable. Car ces personnes se permettent de nous faire ce que nous ne nous permettrions même pas de leur faire. Que diraient ou comment réagiraient ces gens là, si vous vous installiez dans leur caravane en train de vous servir un café ? L’exemple prête à sourire ! Mais les valeurs sont les valeurs !

 De plus et je termine mon propos avant mes questions à votre égard Monsieur le Maire, des caravanes et des véhicules stationnes sur un stade de rugby qui n’est pas fait pour cela, dans quel état allons-nous récupérer ce bien d’équipement sportif et combien cela va coûter encore aux contribuables agathois ? Ces personnes s’en foutent peut-être mais pas les Agathois.

Alors Monsieur le Maire, je pense que vous devez être au courant de cette affaire.

1)    Comptez-vous vous rendre sur place afin d’évaluer la situation ?
2)    Comptez-vous engagez un dialogue avec ces personnes afin de connaitre les raisons qui les ont poussés à se rendre coupable d’un tel acte et à ne pas respecter les citoyens agathois et les bien de la commune d’Agde ?
3)    Comptez-vous prendre rapidement les mesures qui s’imposent en prônant quand même la médiation, mais en restant ferme ?
4)    Comptez-vous alerter les services compétents de l’Etat à savoir la Sous Préfecture 34 ou la Préfecture LR et 34, afin qu’ils mettent en euvre avec vous tous les moyens nécessaires pour trouver une issue favorable pour tous dans cette affaire difficile ?
5)    Comptez-vous au nom de la Ville d’Agde engager les poursuites judiciaires nécessaires contre ces personnes ? Le cas échéant, demander des dommages et intérêts ?
6)    Allez-vous encore annoncer aux Agathois, une augmentation d’impôts imprévue si la commune doit faire des travaux de réfection pour que ce bien d’équipement sportif retrouve état initial ?

Je vous prie de croire Monsieur le Maire que cette affaire assez délicate, n’est pas à prendre à la légère et que l’enjeu n’est plus le gain mais le regain de la paix, de la sérénité, de la sécurité et de la démocratie en Agde.

Je vous remercie de l’attention très particulière que vous porterez à la présente.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire de la Ville d’Agde, l’expression de ma considération distinguée.

William Durand
Citoyen Agathois

 Monsieur DURAND William
06 Boulevard Jean MONNET 34300 AGDE
Tél. : / Fax. : 04.67.01.53.13. Port. : 06.37.74.73.43.
Adsl. : 09.53.19.70.75. @. : william.durand@free.fr

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.