Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

LOTISSEMENT DE ROCHELONGUE: C’EST NON

Nous avions demandé officiellement à notre maire de mettre à l’ordre du jour du…


Nous avions demandé officiellement à notre maire de mettre à l’ordre du jour du dernier conseil municipal un projet de lotissement communal sur les terrains situés à l’entrée du quartier Rochelongue.

Cette initiative avait pour but de répondre sérieusement à une demande importante d’accession à la propriété des foyers agathois, en particulier les jeunes, en mettant à leur portée des terrains constructibles à un prix abordable (150 €/m2).

Ainsi leur installation sur notre commune devenait possible. Ils n’étaient plus contraints à émigrer vers d’autres cieux. Par ailleurs, ce contre-projet permettait d’éviter la vente de ces terrains à un promoteur, comme c’est l’intention municipale déclarée, afin qu’il y réalise un hôtel qui risque de n’être qu’une résidence hôtelière de plusieurs étages supplémentaire.

Notre proposition n’a pas été prise en compte et le débat sur ce sujet ne nous aura pas été autorisé en conseil municipal. Nous ne pouvons que regretter que ce débat démocratique ait été confisqué. La confrontation des idées doit être permise afin que chacun d’entre nous puisse apporter sa pierre à un édifice commun. La majorité municipale actuelle ne devrait pas craindre les échanges, et la confrontation des idées. C’est l’essence même de l’existence d’une assemblée démocratique que de proposer et débattre, afin qu’enrichi des propositions de chacun un projet plus consensuel puisse rassembler les suffrages.

Notre avant projet était volontairement sommaire afin de pouvoir être amendé pour déboucher sur un projet constructif et complet.
A la naissance de résidences principales sur des parcelles individuelles auraient pu s’ajouter les équipements publics nécessaires à ce quartier, ainsi qu’un petit parc public avec une aire de jeux. Au total, bien plus qu’un lotissement communal, une deuxième entrée de station, à l’extrémité d’une route de Rochelongue que nous souhaitons rapidement élargie et aménagée, aurait pu voir le jour à cette occasion. Cette proposition rejetée est à nos yeux une occasion manquée.

La recherche d’une recette de 2,6 M€  sensée abonder le budget municipal comme l’a annoncé notre premier adjoint dans la presse repousse publiquement et sans débat notre projet alors qu’aucun appel d’offre n’a même été lancé.

Cette procédure d’appel d’offre dans le cadre d’une vente d’un tel montant est plus que jamais souhaitable afin de préserver l’intérêt des agathois en assurant une transparence indispensable.

Florence DENESTEBE, Henri COUQUET, Conseillers municipaux indépendants

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.