L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

MARSEILLAN - De l’usage des bottines ou le regard de 6 femmes sur le monde

«De l’usage des bottines » ou le regard de 6 femmes sur le monde La manifestation « Regards de Femmes » a poursuivi ses animations avec un spectacle disons « décalé » qui a emmené vendredi soir le public dans l’ambiance d’un cabaret des années trente à Berlin. Les Marseillanais ont montré leur engouement pour ce type de spectacle, le […]

«De l’usage des bottines » ou le regard de 6 femmes sur le monde

La manifestation « Regards de Femmes » a poursuivi ses animations avec un spectacle disons « décalé » qui a emmené vendredi soir le public dans l’ambiance d’un cabaret des années trente à Berlin.

Les Marseillanais ont montré leur engouement pour ce type de spectacle, le théâtre Henri Maurin ayant dû en effet afficher complet.

Les 6 jeunes femmes, Bénédicte Derasse, Colinda Ferraud, Mélène Gibert, Juliette Lapeyre, Cerise Meulenyzer et Pauline Torrubia, sont donc entrées, le temps d’une soirée, dans la peau de danseuses de cabaret menées avec brio par une meneuse de revue des plus atypique.

Pendant plus d’une heure et demie, elles ont alterné les genres en passant de scènes chantées, dansées, mimées à des ombres chinoises.

Il est vrai qu’au vu du succès triomphal du film, « the Artist », nous savons maintenant que le public est friand de ce type de spectacle différent et décalé par rapport à ce qui se fait de nos jours, mais ce retour aux années trente a visiblement beaucoup plu aux spectateurs qui s’étaient donnés rendez-vous pour cette soirée originale.

Originale aussi par les thématiques évoquées dans les textes des chansons ou des monologues, cette animation a abordé beaucoup de thèmes hélas encore très actuels comme la prostitution, le viol, et d’autres sujets graves mais présentés sous une forme de légèreté.

Dans la lignée de Marlène Dietrich et de son Ange bleu, les 6 jeunes comédiennes de la compagnie Amarante ont emmené leur public dans un univers où régnait une atmosphère parfois sombre, parfois très colorée avec une pointe d’humour toujours digne et respectueuse. Les « bottines » se sont évertuées à susciter la réflexion sur tous ces thèmes de société graves mais aussi sur d’autres tout aussi intenses que sont l’amour et la maternité.

C’est un spectacle qui n’a laissé personne indifférent tant par le style que par les « fenêtres » d’approche que les 6 artistes avaient choisi d’emprunter pour toucher le plus grand nombre.

« Si nous avons choisi d’intégrer « De l’usage des bottines » dans la manifestation « Regards de Femmes » et de vous l’offrir, c’était aussi pour amener un public de plus en plus large à réfléchir sur le rôle de la femme et de ses droits dans notre société », c’est ainsi que l’adjointe à la culture a introduit ce spectacle haut en couleurs.

Et pour clôturer sur une note conviviale et chaleureuse, les artistes ont choisi de cuisiner pour le public et de lui offrir une boisson chaude, à savoir une soupe; l’occasion aussi de prolonger ce moment par des discussions entre les membres de la compagnie Amarante et son public.

Ville de Marseillan

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.