L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Economie

MARSEILLAN - La ville se dote d'une seconde borne de charge pour véhicules électriques

  Vendredi 2 février 2018, Hérault Energies en compagnie de Séte Agglopôle a organisé des démonstrations des bornes de charge publiques pour véhicules électriques sur 5 des 14 communes de l’agglomération de Séte Agglopôle, dont Marseillan. En présence du maire Yves Michel et de son 1er adjoint, Marc Rouvier, une borne a été mise en fonction sur […]

 

Vendredi 2 février 2018, Hérault Energies en compagnie de Séte Agglopôle a organisé des démonstrations des bornes de charge publiques pour véhicules électriques sur 5 des 14 communes de l’agglomération de Séte Agglopôle, dont Marseillan.

En présence du maire Yves Michel et de son 1er adjoint, Marc Rouvier, une borne a été mise en fonction sur le parking de la poste à Marseillan ville. Il y a quelque mois, un premier dispositif avait été installé à Marseillan plage, à proximité de l'office de tourisme.

Installées par le Syndicat Hérault Energies, chargé du déploiement des bornes sur le département et financées par Sète Agglopôle, Hérault Energies et l’ADEME, ces stations assurent une autonomie supplémentaire aux véhicules concernés et permettent à 2 voitures en simultané de recouvrer en moyenne 80 % des capacités d’une batterie en moins de 30 minutes sur une borne rapide (à Sète) et en moins de 1 heure 30 pour la borne accélérée.  

D’ici quelques mois, le territoire de l’agglomération de Séte Agglopôle  sera équipé de 19 bornes réparties sur l’ensemble des communes.

En promouvant la mobilité électrique, Séte Agglopôle et la ville de Marseillan concrétisent leur engagement en faveur du développement durable et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre mais apporte également un service aux citoyens et aux touristes qui ont ou auront bientôt un véhicule électrique. Cette borne sera d’ailleurs alimentée par de l’électricité issue d’énergies renouvelables.

De plus, la commune se projette dans l’avenir puisque d’ici à 2020, le gouvernement prévoit de faire circuler 2 millions de voitures électriques et hybrides rechargeables.

C’est aussi une opportunité de combiner visite d’un territoire d’exception et vivre l'expérience d'un tourisme plus respectueux de l'environnement grâce aux véhicules électriques.

 

 

 


Comment çà marche ?


  • 2 façons d’utiliser REVEO

L’abonné est muni d’un pass qui lui permet de badger sur la borne et de se charger. Il paie par prélèvement mensuel.

L’utilisateur occasionnel utilise l’application REVEO sur son smartphone. Il paie à chaque session de charge.

 

  • Une utilisation simplifiée

Grâce à ce réseau régional, les abonnés bénéficient d’un service simple et harmonieux : un seul badge pour l’ensemble des 900 bornes.

 

  • Un site internet

Sur www.reveocharge.com, l’usager peut connaitre l’emplacement et la disponibilité de la borne la plus proche. Cette application permet également à l’utilisateur de gérer son compte en ligne.

 

  • Tarifs de la borne accélérée

Le coût de recharge est à 1.50 € TTC pour les abonnées (abonnement à 12€ TTC / an) et de 3 € TTC pour les non abonnés jusqu’à la première heure de charge. Au-delà, le tarif est décompté à la minute (1,50 € TTC / heure, soit 0.025 € la minute, abonné ou pas). Ce tarif est identique pour l’ensemble de la région Occitanie.

En savoir plus sur www.reveocharge.com et  Facebook : ReveoCharge 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.