MARSEILLAN : L’EXPLOSION DE LA FACTURE DE L’EAU - L’AFFAIRE -

  Dans le numéro 63 du Cridaïre, dans la rubrique Tribune Libre, un article anonyme,…

 

 

Dans le numéro 63 du Cridaïre, dans la rubrique Tribune Libre, un article anonyme, soi-disant écrit, selon le service communication de la mairie, par messieurs Kappler et Pérez conseillers municipaux du groupe fantôme de l’opposition soi-disant constructive, donne des éléments très techniques, trop techniques, pour justifier l’augmentation de la facture d’eau.

Pour une opposition, même constructive, on pourrait s’attendre à autre chose que de prendre la défense de la municipalité quand elle impose aux marseillanais une hausse exorbitante de la facture de l’eau !

Ils paraissent très bien renseignés, trop bien renseignés !

Sauf que leur article est truffé de contrevérités.

Par exemple: 

– ils disent : « création d’une part abonnement fixe de 35 euros » ; sauf que ces 35 euros sont hors taxe et pour 9 mois et concernent seulement la part collectivité on oublie la part de Suez qui est également de 35 euros hors taxes, ce qui sur l’année représente un surcoût de 102,67 euros TTC soit + 143 %.

– l’augmentation serait compensée par une baisse du prix de l’eau, sauf que le prix de l’eau n’a baissé que de 5%, on est très loin de compenser l’augmentation de 143 % du nouvel abonnement.

– Ils soulignent le manque d’information de la part Suez, mais rappelons-nous que lors d’un récent conseil municipal Jean-Claude Aragon, conseiller municipal, conseiller communautaire et vice-président du syndicat intercommunal d’adduction d’eau du bas-Languedoc, s’est glorifié de la baisse du prix de l’eau, mais il s’est bien gardé de faire part de ce nouvel abonnement, on comprend bien pourquoi ; car cette augmentation a été votée à l’unanimité par le conseil communautaire, dont nos trois représentants : Yves Michel, Jean-Claude Aragon et Marie-Christine Fabre de Roussac.

Ne nous y trompons pas, cet article qui ne veut pas dire son nom, ne serait-il pas le contre-feu allumé par Yves Michel pour tenter de reporter sur d’autres que lui la responsabilité de l’augmentation de la facture de l’eau ?

Les marseillais ne se laisseront pas berner.

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.