L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

MARSEILLAN - Réunion publique "POPSU" le lundi 7 octobre 2019

   Les petites villes sont des chaînons essentiels de l’armature urbaine française. Aux côtés des territoires ruraux, elles constituent la réalité quotidienne de nombreux ménages. Cependant, elles connaissent parfois des difficultés en matière d’activité commerciale et économique, d’accès aux services publics, de consommation foncière ou encore de mobilisation de leurs ressources territoriales (agricoles, culturelles, sociales, […]

 

 Les petites villes sont des chaînons essentiels de l’armature urbaine française. Aux côtés des territoires ruraux, elles constituent la réalité quotidienne de nombreux ménages. Cependant, elles connaissent parfois des difficultés en matière d’activité commerciale et économique, d’accès aux services publics, de consommation foncière ou encore de mobilisation de leurs ressources territoriales (agricoles, culturelles, sociales, etc.). Dans le même temps, elles peuvent disposer de capacités d’innovation, afficher de bons indicateurs globaux. Vulnérables ou inscrites dans des trajectoires solides, isolées ou sous influence métropolitaine, les petites villes recouvrent une extrême diversité de situations que le programme « Territoires » de la Plateforme d’observation des projets et stratégies urbaines vient explorer. 

Ce programme vise, par le croisement des savoirs scientifiques et opérationnels, à mieux connaître les processus qui transforment les petites villes et les ruralités françaises. 

Il s’inscrit dans le cadre de l’action gouvernementale pour la redynamisation des centralités des villes petites et moyennes, au travers notamment de l’Action Coeur de Ville et des programmes destinés aux petites centralités. 

Pour ce faire, des équipes de chercheurs organisent une observation in situ des territoires, à travers des études de cas approfondies permettant d’expliquer échecs ou réussites, puis de proposer des pistes d’action. Sept petites et moyennes villes sont partenaires de la première session du programme : Briançon, Château-Thierry, Marseillan, L’Isle-sur-la-Sorgue, Rive-de-Gier, Saint-Loubès et Vitré. 

Le programme aspire à créer une dynamique de collaboration qui permette un enrichissement réciproque des élus, des praticiens de la ville, des concepteurs architectes et urbanistes, des chercheurs de diverses disciplines et des citoyens. 

Des Forums hors-les-murs ouverts au grand public sont organisés au sein des sept villes partenaires du programme, en partenariat avec la Cité de l’architecture et du patrimoine

Comme 6 autres petites et moyennes villes françaises, Marseillan soutient et participe au programme de recherche-action POPSU territoires. Sous la responsabilité scientifique de Joël Idt, maître de conférence en urbanisme et aménagement au Lab’Urba de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée, cette recherche examine l’impact des variations démographiques saisonnières liées au tourisme sur l’aménagement et la gestion d’une ville

Le Forum aura lieu à Marseillan le lundi 7 octobre 2019 en présence de Yves Michel, Maire de Marseillan et d’Hélène Peskine, Secrétaire permanente du Plan Urbanisme Construction Architecture (Ministère de la Transition écologique et solidaire, Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales), et de Sandra Marsaud, Députée de Charente. Cet événement comportera deux séquences distinctes. 

– Il s’agira en premier lieu d’un séminaire fermé rassemblant les acteurs du territoire, les représentants d’autres villes concernées par ce phénomène de saisonnalité touristique, et les chercheurs. Il visera à approfondir certaines problématiques structurantes dans le cas de Marseillan, puis à mettre en perspective la situation de Marseillan avec celle de communes confrontées à des problématiques comparables. 

– Une seconde séquence, ouverte au public, co-organisée par la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, aura lieu de 16h30 à 18h30 dans la salle Paul Arnaud (23, avenue Victor Hugo). Ce « forum hors les murs » consistera en deux table-rondes ayant pour but de revenir sur l’histoire du développement balnéaire depuis la création de Marseillan-Plage après-guerre, mais aussi de questionner les perspectives d’évolutions des stations balnéaires sur le littoral languedocien. Il se conclura en fin d’après-midi par un pot organisé à l’intention de l’ensemble des participants. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.