Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

MAUVAIS DEPART POUR LA VENTE DES TERRAINS MUNICIPAUX

Lors du dernier conseil municipal, la mairie avait décidé de vendre 15 parcelles de…

Lors du dernier conseil municipal, la mairie avait décidé de vendre 15 parcelles de terrains appartenant au patrimoine public, par un appel à concurrence, avec un prix plancher. J’avais alors conseillé (sans être écouté) d’arrêter ce processus tant qu’il était encore temps, car ce système de vente risquait, à mon sens, d’aboutir à un échec.

Les candidats ont donc déposé leurs offres en mairie et, jeudi dernier, la commission désignée a procédé à l’ouverture des enveloppes.

Au total,  malgré l’importante publicité effectuée par voie de presse, seulement 7 parcelles ont trouvé preneur, dont 4 par la même personne au prix plancher.
C’est bien évidemment un échec, d’autant plus que le but recherché par la municipalité était une recette financière sensée étoffer le budget municipal. Ainsi, le procédé lui-même, choisi  par les responsables municipaux, révèle une fois de plus un amateurisme consternant, comme bien souvent dès qu’il s’agit de décisions à caractère financier. En outre, il faut savoir qu’une baisse de mise à prix pour tenter de rattraper le coup serait maintenant juridiquement contestable. Notons au passage qu’il n’y a rien à redire sur la validité des candidats retenus, les critères fixés par la municipalité ayant été respectés.

Quant à la recette en vue, déjà bien tronquée, elle ira dans l’immédiat abonder en quasi-totalité un budget annexe déficitaire. Par conséquent elle ne répondra pas à la recherche fébrile de liquidités pour alimenter le budget municipal principal. L’oxygène financier de cette opération foncière ne sera pas à la hauteur attendue, loin de là. En résumé, cette opération qui démarre de manière bancale, va probablement faire long feu et peut-être même finir en eau de boudin!

Henri COUQUET, conseiller municipal indépendant, « Agde Pays d’Agde ».

PS : A noter que cette opération n’a rien à voir avec la vente envisagée de terrains municipaux à l’entrée de Rochelongue à un promoteur afin d’y édifier un hôtel.
Nous reviendrons prochainement sur ce sujet avec Florence Denestebe, dans l’intention de soumettre notre contre projet de lotissement communal lors du prochain conseil municipal.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.