Merci Loïc

C'est avec une grande tristesse que nous faisons part du décès de Loïc Barth,…

C’est avec une grande tristesse que nous faisons part du décès de Loïc Barth, garde animateur de la réserve naturelle nationale du Bagnas depuis presque 20 ans. Loïc a lutté avec beaucoup de courage jusqu’au bout de sa maladie, une maladie «du siècle » qu’il avait déjà surmontée il y a 10 ans. Nous perdons d’abord un ami bien sûr car Loïc était proche de plusieurs membres de l’équipe du Bagnas et de l’association Adena.

Nous perdons aussi un homme aux qualités et compétences multiples, sur le terrain comme au bureau. Sa longue silhouette avec son célèbre chapeau avait déjà fait le tour du monde sur des bateaux militaires puis il arpente les terres de la réserve naturelle de Roque Haute dont il fut le premier conservateur, enfin celle de la réserve du Bagnas au début des années 90 où il rejoint Renaud Dupuy de la Grandrive, à la faveur de l’acquisition d’une partie des terrains par le Conservatoire du Littoral et d’un engagement de la ville d’Agde qui perdure encore aujourd’hui. Devenu garde assermenté de la réserve et du site du conservatoire du littoral et commissionné protection de la nature, agent municipal d’Agde mis à disposition de la SPN d’Agde puis de l’Adena, il joue un grand rôle dans la surveillance et l’information du public sur ce territoire complexe et difficile à gérer. Avec sa petite famille il devient aussi le « gardien » des lieux du domaine du Grand Clavelet qu’il protège et connait comme sa poche.

Mais ces compétences vont bien au-delà de sa fonction de garde ; vrai naturaliste « à l’ancienne », particulièrement dévoué aux causes de protection de la nature, il est tout à la fois ornithologue, entomologiste, botaniste, géologue … autant dire que le Bagnas est son jardin et le volcanisme agathois n’a plus de secrets pour lui ! Animateur nature, Loïc n’hésite pas à partager ses savoirs avec passion et compétence et accompagner, quand ce n’est pas former, un nombre incalculables de jeunes et moins jeunes agathois, de la région et de France entière, sans compter les milliers d’animations pour le grand public qu’il assure alors avec son compère animateur technicien de la réserve Claude Gleize.

Loïc, c’est aussi des talents dans bien d’autres domaines, les véhicules successifs de la réserve (et les siens aussi d’ailleurs !) en savent quelque chose et bien évidemment les ordis de la réserve (et les siens aussi !) car Loïc était notre maître absolu d’informatique à tous, sa passion depuis toujours allant jusque dans la programmation. Plus discrètement il exerce aussi ses talents culinaires et musicaux, à la guitare notamment.

Loïc était également un homme de cœur, humble et généreux, en contact avec de nombreuses associations, un moment président de la MJC de Vias, toujours à l’écoute de chacun et serviable pour tous.

Sa personnalité marquera assurément l’histoire de la réserve et du site du Conservatoire du Littoral auxquels il était très attaché et celle de l’association SPN Agde puis Adena.

La vie du Bagnas va se poursuivre et dans son vent, ses marais, ses roseaux et ses oiseaux nous y sentirons toujours planer la gentillesse, l’attention, la discrétion et tous les savoirs de Loïc. Toute l’équipe de la réserve du Bagnas et de l’Adena, son président, son conseil d’administration, son directeur et ses membres adressent leurs sincères condoléances à sa famille et ses proches.

Serge Teyssèdre, Président de l’Adena

Renaud Dupuy de la Grandrive, Directeur de l’Adena, conservateur de la réserve du Bagnas

Photo : Loïc Barth en pleine animation près de la réserve du Bagnas

Loic Barth au Bagnas DSC 1516 Copie

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.