L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

MISE EN VALEUR DE NOTRE PATRIMOINE AQUATIQUE ET MARITIME POUR « REUSSIR AGDE ENSEMBLE », avec Fabrice MUR

Nous vivons à Agde au centre d’un environnement aquatique exceptionnel qui mérite une protection et une mise en valeur pour lesquelles nous devons, TOUS ENSEMBLE, nous unir et élaborer un avenir à la hauteur de nos ambitions économiques et écologiques. L’eau est ici présente sous toutes ses formes et constitue dans l’archipel de notre vie […]

Nous vivons à Agde au centre d’un environnement aquatique exceptionnel qui mérite une protection et une mise en valeur pour lesquelles nous devons, TOUS ENSEMBLE, nous unir et élaborer un avenir à la hauteur de nos ambitions économiques et écologiques.

L’eau est ici présente sous toutes ses formes et constitue dans l’archipel de notre vie quotidienne, l’atout naturel le plus précieux pour préserver notre qualité de vie, et le plus fort pour atteindre nos objectifs économiques et touristiques.

Capture d%E2%80%99%C3%A9cran 2014 03 14 %C3%A0 17.30.31

Un environnement aquatique exceptionnel

C’est en concertation avec vous tous, professionnels de la Pêche et du Nautisme, plaisanciers et pêcheurs, défenseurs des milieux aquatiques et marins que nous avons élaboré les bases d’un projet dont les axes de travail sont exclusivement guidés par l’expérience et la compétence dans l’objectif d’une gestion de ce patrimoine, plus transparente, plus saine, plus réaliste et plus tolérante.

Avec tous les membres de notre équipe, nous avons été à votre écoute attentive depuis une année pour comprendre vos besoins et préparer un projet d’aide et d’accompagnement à la hauteur de ce patrimoine exceptionnel.

– L’Hérault est le symbole de notre richesse en eau douce et sa mise en valeur est commencée dans les années 70 avec la création de l’association de Pêche et de Pisciculture d’Agde (sous la présidence de G. Rey), puis par les projets d’assainissement et de préservation consécutifs au relevé complet des zones à risque effectué par un quatuor agathois (G. Rey, G. Denestebe, C. Sinibaldi, O. Watine).

Lieu de pêche et de tranquillité, la vocation de poumon vert de ce fleuve doit être améliorée pour que ses berges deviennent une promenade harmonieuse accessible à tous dans le cadre d’une nature respectée et protégée.

 

 

Capture d%E2%80%99%C3%A9cran 2014 03 14 %C3%A0 17.33.21

       Un patrimoine aquatique au cœur de ville                                              Des promenades à aménager

– Le Canal du Midi, dont le vecteur économique n’est pas contestable pour la revitalisation de notre centre ville doit, pour sa part, faire l’objet d’aménagements portuaires qui permettront de proposer un arrêt confortable aux nombreux adeptes d’un tourisme fluvial qui dépasse largement la saison estivale habituelle.

Capture d%E2%80%99%C3%A9cran 2014 03 14 %C3%A0 17.36.47

Un tourisme fluvial délaissé, à revitaliser

La mise en place de navettes fluviales permettra une liaison agréable vers le centre ville et vers le Grau d’Agde.
Cette voie aquatique naturelle est un atout exceptionnel qui donnera à Agde l’originalité nécessaire pour inciter les plaisanciers à un arrêt prolongé dans notre cité.

– Le Port de pêche du Grau d’Agde est un atout majeur dans l’orientation maritime de notre commune.
L’évolution alarmante de la ressource halieutique côtière et la fluctuation des cours du marché rendent encore plus difficile le métier de ces hommes rudes exposés aux caprices d’une mer imprévisible.

Capture d%E2%80%99%C3%A9cran 2014 03 14 %C3%A0 17.38.31

Traditionnelle et authentique, la pêche fait partie de notre patrimoine aquatique

L’effet de masse de la saison touristique nuit à l’écosystème côtier et par conséquence aux petits métiers de la pêche, il semble nécessaire de :

  • –  Surveiller et limiter la pollution maritime par les métaux lourds et par les rejets des stations d’épuration.

  • –  Implanter des champs de récifs artificiels pour permettre la fixation et le développement de la biomasse.

  • –  Aménager la criée pour faciliter la manipulation des poissons et aider au développement d’une filière de transformation pour favoriser l’écoulement du produit pêche.

  • –  Concevoir d’autres débouchés professionnels liés à l’évolution touristique de notre commune telle que la formation aux métiers de la restauration avec les produits locaux.

    Pour favoriser l’animation du Grau d’Agde et de la Tamarissière, des actions pédagogiques et promotionnelles seront mises en place pour valoriser notre village de pêcheurs et les événements traditionnels indispensables au rayonnement touristique actuel.

– Un littoral exceptionnel, mélange de plages, d’île et de falaises orne le manteau aquatique méditerranéen de notre vaste commune avec, au centre, fièrement orientés vers le large, le cap rocheux et l’île de Brescou protégeant les ports du Cap d’Agde, notre défi économique aujourd’hui réalité.

Capture d%E2%80%99%C3%A9cran 2014 03 14 %C3%A0 17.41.49

Cap d’Agde, un défi touristique réalisé

La mer et le nautisme sont les jumeaux naturels de cette ville touristique qui abrite presque 4000 bateaux.

Aujourd’hui adulte, notre station balnéaire n’a plus besoin de grandir démesurément, son avenir nécessite par contre un rayonnement à la hauteur de la réalisation avec deux priorités fondamentales : le respect de la qualité de vie et l’augmentation de la durée de fréquentation.

Ces objectifs nécessiteront une véritable concertation avec tous les acteurs de la promotion touristique de notre commune au travers des activités nautiques telles que la voile légère, la voile habitable, le motonautisme, la plongée sous marine, l’aviron, les joutes, etc. …. pour permettre la mise en place d’un événementiel de qualité en collaboration avec les autres activités sportives de notre commune.

Un projet d’ambition nationale sera élaboré, avec toutes les associations sportives agathoises, pour concevoir un Derby régional multisports entre les stations touristiques de la mission Racine associées aux villes voisines.

Ces rencontres sportives animeront notre région hors saison et particulièrement Cap d’Agde, située au centre géographique et humain de ce Derby dénommé « Les Trophées du Lion ».

Notre but est de créer des événements ambitieux aux larges retombées médiatiques qui permettront d’animer notre station en dehors de Juillet-Août.

Capture d%E2%80%99%C3%A9cran 2014 03 14 %C3%A0 17.47.28

Un projet économique pour animer notre station à l’année

Cette volonté d’extension de l’activité touristique est destinée à épauler toutes les entreprises ou industries de notre commune quelque soit leur secteur d’activité.
Dans le cadre maritime, l’industrie nautique, deuxième employeur de la commune, sera accompagnée dans ses projets d’amélioration des infrastructures existantes en pleine concertation avec la société gestionnaire des ports.

Capture d%E2%80%99%C3%A9cran 2014 03 14 %C3%A0 17.49.16

L’industrie nautique doit être soutenue par un tourisme nautique événementiel aux retombées médiatiques

– La formation nautique et les écoles de mer doivent assurer une large activité qui s’étendra hors des périodes estivales pour permettre une réduction des déficits financiers actuels. Rappelons que le Centre Nautique du Cap d’Agde a vu le jour sous la présidence de G. Rey, et vécu sans aucune subvention municipale pendant 20 ans avec une fréquentation de 2400 stagiaires par année qui permettait de maintenir les activités (voile, croisière, plongée sous marine) pendant 8 mois par an !

Le Centre Nautique sera aménagé pour faciliter une gestion annuelle dans un cadre amélioré. Les activités de nos enfants se passent côté Mer, ce qui oblige les encadrants à surveiller un véritable gymkhana au milieu des bateaux à moteur et des scooters de mer lors des sorties des petits voiliers écoles.

Les quelques « baraques » métalliques installées à la hâte et indignes du Cap d’Agde, seront remplacées par un complément d’infrastructure qui permettra une gestion plus facile avec une qualité de vie et une sécurité améliorée.

Capture d%E2%80%99%C3%A9cran 2014 03 14 %C3%A0 17.51.24

Un aménagement du centre Nautique est nécessaire pour améliorer l’activité et la sécurité

– La Préservation du milieu marin et sous marin est une priorité absolue pour laquelle des actions de formation et d’éducation sont nécessaires auprès de tous. L’héritage aquatique que nous léguerons à nos enfants en dépend.

L’implication depuis de nombreuses années de G. Rey dans le respect et la préservation de notre planète (« Ushuaia », « Dans la Nature », « Ushuaia Nature », …) montre la volonté de « Réussir Agde Ensemble » de privilégier la qualité de vie à Agde, que ce soit sur le plan terrestre, aquatique ou maritime.

La mise en place des mouillages sur coffres sera généralisée sur les zones rocheuses sensibles et particulièrement autour de Brescou et de la Grande Conque.

Capture d%E2%80%99%C3%A9cran 2014 03 14 %C3%A0 17.53.29

La nécessaire protection des fonds sous marins fragiles

L’activité et la formation liées à la plongée sous marine seront ainsi valorisées au Cap d’Agde, site naturel le plus fréquenté en Languedoc par des plongeurs du monde entier.

La concertation avec les associations de plongée permettra d’améliorer la situation actuelle pour permettre une extension de cette activité en dehors de la saison estivale.

Capture d%E2%80%99%C3%A9cran 2014 03 14 %C3%A0 17.55.08

Cap d’Agde, un site naturel de plongée sous marine

– La qualité des plages, la sécurité des baignades en mer et le plaisir d’une navigation confortable sont également des préoccupations de notre équipe pour offrir l’image d’une station verte et bleue avec des plages moins bruyantes et moins polluées, des mouillages près des plages plus confortables, des baignades en mer plus tranquilles et plus sures.

Capture d%E2%80%99%C3%A9cran 2014 03 14 %C3%A0 17.56.38

Plages bruyantes, mouillages inconfortables et manque de sécurité des baignades en mer

Le projet pour améliorer cette situation reprendra l’exacte législation maritime qui existe sur tout le littoral français et qui est parfaitement indiqué sur les cartes marines.

  • –  une zone exclusivement réservée à la baignade où tout engin à moteur est strictement interdit

  • –  une zone accessible uniquement à très basse vitesse (3 nœuds par exemple) avec obligation de surveillance visuelle constante. La pénétration dans cette zone côtière est exclusivement réservée à la mise en place du mouillage. Toute navigation parallèle à la côte y est interdite.

– La zone de navigation rapide étant progressivement éloignée vers le large pour diminuer l’impact sonore et la pollution des zones de baignade.

La mise en place de cette réglementation doit permettre à nos 4000 bateaux de retrouver un plaisir supplémentaire de naviguer avec la possibilité d’un mouillage confortable au cours duquel la baignade des enfants en mer retrouvera une sécurité souhaitable sans le stress du vrombissement d’une hélice à proximité. Cela évitera d’encombrer l’avant port par des plaisanciers en quête de tranquillité.

Capture d%E2%80%99%C3%A9cran 2014 03 14 %C3%A0 17.59.40

Un espoir pour la tranquillité des mouillages près de nos plages

Notre objectif est d’offrir aux plaisanciers un réel plaisir de naviguer en compensant le manque d’abris naturels de notre littoral par des possibilités de mouillages confortables complété par un accès simplifié aux nombreuses plages aménagées, dans le strict respect de la législation du littoral.

– Pour les ports, les améliorations envisagées dans les zones d’amarrages comprendront la mise en place d’un Wifi efficace et gratuit ainsi qu’une importante remise en état des systèmes de surveillance par caméras.

Conjointement, la mise en place d’une véritable police des ports sera étudiée en concertation avec les responsables chargés de la sécurité et de la police maritime pour éradiquer l’insécurité et l’incivisme constaté dans certains lieux.

– Protection et mise en valeur des zones humides.
Le programme du patrimoine aquatique serait incomplet sans prendre en considération les deux zones de nature humide qui encerclent à l’Est et à l’Ouest notre territoire communal : le Bagnas et les Verdisses.

Elles sont toutes deux à protéger avec vigilance et si le Bagnas fait déjà l’objet d’une surveillance efficace, le vaste territoire des Verdisses doit faire l’objet d’une gestion attentive, en concertation avec les riverains, afin de préserver au mieux cet espace remarquable de « Loisirs nature ».

Véritable « Petite Camargue » où les promenades écologiques se font au milieu des chevaux, des canards et des poules d’eau ou autres petits échassiers. Les sentiers nous guident dans un entrelacs de canaux et de ruisseaux qui aboutissent au calme d’une plage sauvage, privilège rare du patrimoine maritime actuel.

Capture d%E2%80%99%C3%A9cran 2014 03 14 %C3%A0 18.02.55

Les Verdisses, un espace remarquable de loisirs nature

Ici, du soleil levant au soleil couchant, nous sommes loin de tout et surtout loin de l’activité trépidante du tourisme estival ! et cela, malgré la proximité étonnante de notre centre urbain …. Quel bonheur, protégeons cette nature à aménager en douceur et à conserver, c’est notre devoir.

Comme nous venons de le voir au travers de ces 10 points de mise en valeur de notre patrimoine aquatique, notre volonté principale dans la gestion que nous proposons pour Agde repose sur trois critères majeurs :

  • –  l’ambition d’une économie revitalisée

  • –  la réalisation d’un tourisme quatre saisons

  • –  le respect d’une qualité de vie améliorée.

    L’eau, sous toutes ses formes, est l’enfant naturel d’Agde et reste le principal attrait de notre économie touristique …. Cela mérite un projet précis et complet issu de l’expérience de tous grâce aux contacts avec toutes les compétences nautiques et maritimes de notre commune.

    Cette union de nos expériences continuera avec rigueur et patience pour un avenir meilleur ….. pour « REUSSIR AGDE ENSEMBLE » avec Fabrice MUR.

    Docteur Gérard REY 


    Cliquez sur le lien pour l'agrandir au format plein écran

    http://www.flipgorilla.com/p/23023990364715801/show


     

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.