« Mon royaume… pour un cheval » par France JAMET Présidente du Groupe FN en Languedoc-Roussillon

« Mon royaume… pour un cheval » - Communiqué de presse de France Jamet Membre du Bureau…

« Mon royaume… pour un cheval » – Communiqué de presse de France Jamet

Membre du Bureau Politique du Front National

Présidente du Groupe FN en Languedoc-Roussillon


On prête cette supplique à Richard III pressé de prendre la fuite en pleine débâcle lors de la bataille de Bosworth.

Avant lui, Esaü, affamé, préféra abandonner son droit d’aînesse à son frère Jacob pour un plat de lentilles.

On peut considérer qu’hier le Président Alary a, lui, sacrifié l’avenir de notre région Languedoc-Roussillon, a abandonné nos droits, notre identité et renoncé au devoir de résistance qui lui incombait pour…une vice-présidence aux côtés de Mme Delga.

Il faut dire qu’il fut en cela soutenu et appuyé par les élus de la majorité « de la gauche régionale » dont pas un ne broncha.

A l’instar de nos gouvernants UMPS qui ont aussi abandonné notre souveraineté nationale par intérêt ou par faiblesse à Bruxelles laissant ainsi la loi du marché et l’ultralibéralisme condamner nos familles, nos industries et nos espoirs.

Face à la pusillanimité des exécutifs en place, notre pays, notre région et nos compatriotes ont été livrés ici au PS de Solférino et là-bas à l’Europe des banques et des financiers qui sont, eux, tout entiers animés par une véritable volonté de dominer à tout prix 

Un cheval pour un royaume

Et « un marché de dupe… pour une vice-présidence ! »

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.